L’intelligence artificielle de Facebook est capable de décrire vos photos

Et il va la mettre au profit des personnes aveugles.

Facebook accessibilité

Depuis quelques années, l’intelligence artificielle est devenue de dada des géants du web. Et si Google travaille sur un robot capable de battre un champion de jeu de go, Facebook a quant à lui sorti une intelligence artificielle en mesure de décrire les photos que vous partagez sur son réseau social.

Sur son blog, le numéro un des réseaux sociaux explique que cette fonctionnalité utilise une technologie de détection d’objet basée sur ce qu’on appelle neural network et entrainée avec des millions d’exemples.

Aujourd’hui, Facebook met cette avancée au profit des personnes non-voyante. Sur son application iOS, les personnes qui utilisent le screen reader auront désormais droit à des textes alternatifs générés automatiquement qui vont décrire les contenus des photos sur le fil d’actualité.

Automatic Alternative Text from Facebook on Vimeo.

« Bien que le contenu visuel fournisse une façon amusante et expressive pour les gens de communiquer en ligne, sa consommation et sa création pose des problèmes pour les personnes qui sont aveugles ou qui ont de graves déficiences visuelles », lit-on sur le billet de Facebook.

La mauvaise nouvelle, c’est que cette fonctionnalité n’est pour le moment disponible que pour les utilisateurs anglophones. Cependant, Facebook envisage déjà d’ajouter plus de langues.

(Source)


Un commentaire

  1. Stéphane on

    Microsoft a également présenté lors des conférences de la « Build 2016 » la semaine dernière son service de description automatique d’image.

    A tester ici : https://www.captionbot.ai/

    Ca marche vraiment bien. Au même titre que la reconnaissance faciale cela sera implémenté dans les logiciels comme Google Picasa, Microsoft Live Photo Gallery. Adobe Lightroom… pour tagguer automatiquement vos photos.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
nokia N1
On attend toujours le retour de Nokia, mais ce ne sera pas avec l’A1

La Nokia A1 n’était qu’un poisson d’avril.

Fermer