L’iPad prend place dans l’avion au détriment des documents en papier

Les tablettes d’Apple vont remplacer les sacs de vol utilisés par les pilotes de American Airlines. L’utilisation de cette technologie devrait faciliter la vie des employés et permettre des économies à l’entreprise.

Décidément, les iPads ont le vent en poupe. Après avoir investi de nombreuses écoles, c’est dans les avions de la compagnie American Airlines que la tablette va s’infiltrer. L’appareil va purement et simplement remplacer les encombrants ‘sacs de vol’ dont les pilotes devaient s’équiper jusqu’à maintenant. La compagnie de transport aérien se veut être la première à utiliser complètement l’iPad durant toutes ses phases de vol.

L’utilisation de tablettes dans les cockpits n’est pas totalement nouvelle et en 2011 on voyait déjà les machines investir les avions au détriment des carnets de vol. En tout, c’est 8.000 appareils qui seront distribués aux pilotes ce qui va permettre l’élimination de 24 millions de pages provenant de documents papiers. A noter que les iPads seront intégrés sur tous les appareils Boeing.

iPadAirlines LiPad prend place dans lavion au détriment des documents en papier

En plus du confort – le poids de l’iPad est bien inférieur à celui des sacs trainés par les pilotes (15 kilos) – l’arrivée des tablettes dans les avions devrait permettre de belles économies. « Notre programme ‘sac de voyage électronique’ apporte un réel impact sur l’environnement et les dépenses » a déclaré David Campbell, vice-président de la Sécurité et des Opérations à American Airlines. La compagnie a déclaré que ce dispositif lui permettrait d’économiser un million de dollars chaque année en fuel.

Les tablettes contiendront Jeppesen Mobile Terminal Chart, un programme qui fournit tous les outils nécessaires aux pilotes. L’iPad d’Apple a su gagner la confiance des utilisateurs grâce à de nombreux retours positifs et cette qualité paye. Le constructeur distribue ses tablettes à de nombreuses entreprises et se lance à la conquête des grandes institutions.

Une vidéo en parle ici.

(source)

13 commentaires

  1. C’est vraiment une bonne chose, il faut juste savoir si la lisibilité des différents documents est la même. Mais il vrai que le ratio +/- est vraiment un réel bénéfice pour la profession.

  2. Je me demande quand même à quoi servaient les 15kg de feuilles. Belle initiative mais reste à espérer, comme d’autres l’ont dit, que l’iPad ne plante pas!

  3. @Mikie: euh, quand on vole à quasi Mach1, à 10 000m d’altitude avec 500 passagers à bord, y’a 2-3 trucs à savoir sur la machine qui permet ça ;-)

  4. Marc-Aurèle Geffroy on

    C’est déjà utilisé sur certains vols Air France si je ne m’abuse !

  5. Axel-Cereloz on

    Oui Air France fournit des iPads à ses pilotes mais l’utilisation qui en est faite est disons ‘moins importante’ que ce que propose American Airlines qui pour le coup va utiliser l’appareil pour toutes ses étapes de vol (la compagnie est la première à faire cela).

  6. C’est aussi utilisé sur les petits avions, en SUisse, dans l’aviation de plaisir. Mon mari vole avec un iPad Mini et il est très content. D’autant plus qu’il utilise une autre application de plans online.

  7. Merci pour l’article! Bonne idée pour remplacer toutes ces feuilles de papiers, plus pratique et plus facile à emporter. Reste juste à prévoir un iPad de secours au cas où ;)

  8. @Dafatfab : Oui, bien entendu! Mais je veux dire, pourquoi les pilotes doivent-ils les transporter? Pourquoi cette documentation n’est-t-elle pas présente dans chaque avion?