Info ou intox ? L’iPhone 4S aussi pourrait servir pour allumer votre barbecue

Un nouveau cas inquiétant d’auto-combustion spontanée de la batterie d’un iPhone 4S, avec fuite d’acide liquide, dans un café new-yorkais. Pour le moment Apple refuse d’échanger l’appareil.

Des histoires de smartphones – et parmi eux, d’iPhone – qui entrent en auto-combustion spontanée, il y en a eu beaucoup depuis quelques années. Mais le buzz semblait s’être calmé (désormais ce sont plutôt les batteries des gros avions qui deviennent capricieuses).

Jusqu’à la mésaventure arrivée à une certaine Shibani Bhujle, une new-yorkaise travaillant dans le marketing. Selon les explications de la jeune femme, alors qu’il trônait tranquillement sur une table de café, son iPhone 4S s’est éteint tout seul sans raison. Pendant que sa propriétaire essayait en vain de le remettre en marche, il s’est mis à chauffer très fort, au point qu’il sente le cramé puis qu’il dégage de la fumée.

Shibani se saisit alors de l’iPhone et essaie de retirer la batterie en forçant l’ouverture de la coque dorsale de l’engin devenu chaud comme un concert de Beyoncé au Super Bowl. Une fois l’appareil ouvert, le spectacle était aussi étonnant que pas très rassurant : la batterie était en fusion, alors qu’une fuite d’acide liquide s’échappait de celle-ci.

iphone 4s combustion

Les images montrées par VentureBeat sont impressionnantes, et notamment la photo de l’extérieur de la coque en verre de l’appareil, qui a visiblement « explosé » sous l’intensité de la chaleur.

Le plus étonnant dans l’affaire étant la réaction d’Apple, qui a refusé de prendre l’appareil en garantie, et de le remplacer, mais dont un représentant à l’Apple Store de la 14ème rue de Manhattan souhaitait quand même récupérer l’engin (pour effacer les preuves ?).

Une anecdote[1] fort déplaisante et quelque peu inquiétante si elle est avérée : que se serait-il passé si l’iPhone avait été laissé sur un lit, canapé en tissu pendant la nuit, voire un bagage en cabine d’avion ou dans la boîte à gants d’une voiture remplie de papiers ?

Un cas pas si isolé ?

Je constate moi-même des comportements étonnants de surchauffe spontanée sur mes iPhone depuis trois générations : iPhone 4, iPhone 4S et maintenant iPhone 5. J’ai beau étudier la question sous tous les angles, et avoir confronté mon expérience avec d’autres utilisateurs dans le même cas en procédant par élimination et/ou similarités (mêmes apps installées par exemple), difficile de trouver une raison commune à ce phénomène. Il arrive que, sans aucune raison apparente, alors que le GPS, Siri, le WiFi, le BlueTooth et tous les autres services consommateurs de batterie sont désactivés (sauf la 3G), mon iPhone se mette d’un coup à chauffer jusqu’à devenir brûlant. Dans le même temps la batterie se vide à vue d’œil, généralement en deux heures. Tuer toutes les tâches et applis en cours et faire un reboot ne règle généralement pas le problème, ou seulement temporairement, le temps qu’il refroidisse. J’ai déjà rapporté cela à l’Apple Store, qui après un test et la prise de connaissance du rapport de bug intégré, a admis le problème et m’a remplacé sans discuter l’appareil. Mais le problème s’est reproduit sur le nouveau, et ainsi de suite, y compris le sur dernier, le 5.

Je pense que ce bug est de la même origine et de la même nature que la combustion rapportée par Shibani Bhujle, à cela près que je coupe l’appareil à temps pour le laisser refroidir (ou que j’ai plus de chance). S’agit-il d’une application que je récupère via les synchros iCloud depuis trois générations d’iPhone, sans que je puisse identifier laquelle ? Un problème avec la gestion de la 3G ? Impossible à dire, et Apple semble relativement muet sur cette question.

[1] anecdote dont nous n’avons qu’une version, celle de la victime, donc à prendre avec une certaine réserve. Selon certains commentaires, dont celui d’une personne se prétendant ex-Genius d’Apple, tout porterait à croire que la batterie ne serait pas celle d’origine, et que l’appareil aurait peut-être tout simplement subi un renversement de tasse à café, puis une connexion intempestive au secteur ayant provoqué ce court-circuit…


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. J ai également expérimenter ce problème avec mon iPhone 5 et ceci depuis le début … L appareil se met à chauffer à tel point qu il est difficile de le garder en main. J avais également le problème avec mon iPhone 4 et 4S. Mais plus souvent lorsque le GPS était activé … J ai le même sentiment que toi, je pense qu il y a un problème avec la gestion de la 3G. C est assez flippant quand tu te dis que tu portes ce téléphone sur toi toute la journée …

  2. A ta place, je ne mettrais plus l’iPhone dans la poche de pantalon… Tu risques d’avoir chaud aux fesses ! ^^

    Blague à part, voilà le genre d’histoire qui ne me donne pas envie de changer d’avis sur Apple et d’avoir un jour un iPhone.

  3. Si tout s’est passé comme expliqué, c’est super inquiétant O_o Pour une fois, on préférerait avoir affaire à un mauvaise blague.

  4. Bonjour,
    Je trouve que les concepteurs de ce iphone 4s doivent veuiller à ce qu’il ne mettent pas notre santé en danger.

  5. J’ai cru a une blague sur le titre mais c’est vrai que c’est assez inquiétant. Le problème est aussi sur les macbook pro qui surchauffe et avec leur coque en alu dès qu’on change de pays et que le voltage n’est pas le même on prend des coups de jus. Bref depuis que Steve est mort Apple c’est plus pareil ^^

  6. « désormais ce sont plutôt les batteries des gros avions qui deviennent capricieuses » : c’est quand même un peu plus gênant aussi =D

    Les seuls dires de cette personne ne suffiront peut être pas à me convaincre, mais je ne la pense pas menteuse pour autant. Ce qui m’étonne surtout c’est que la garantie se soit vue refusée mais qu’on ait quand même demandé la restitution de l’appareil. Avec l’argent qu’ils ont et le cas étant très isolé, il aurait pu simplement « étouffer » l’affaire, véridique ou non, en acceptant de faire marcher la garantie.

  7. C’est le problème des batteries de téléphones mobiles, elles sont tellement petites qu’on ne peut y intégrer un système de refroidissement comme sur la batterie d’une voiture électrique.

  8. oups, j’ai la très fâcheuse tendance de laisser mon Iphone en charge sur mon lit ou trainer sur le canapé le soir… je vais peut être arrêter sous peine de faire flamber tout mon appart’

  9. Ca fait peur quand même. Personne n’a envie que ça lui arrive lorsque l’iPhone est dans sa poche !

  10. Ce n’est pas le principe que le téléphone chauffe qui me fais peur, c’est le fait que les IPhones concernés ne soient pas capable de couper une application qui entre en boucle infini en prenant 100% de le charge du processeur (et donc chauffe et tire sur la batterie qui elle même chauffe). Maintenant si c’est justement ce mécanisme qui plante, là Apple est mal. De plus, il me semblait que les batteries intégraient une sécurité à la décharge ou surchauffe. C’était la batterie d’origine? Suis bien content d’avoir mon S3 …

  11. Concernant la garantie, je ne comprends pas que cet iPhone n’est pas été pris en charge. Une simple expertise démontrera que l’iPhone s’est mis en combustion. Je ne pense pas qu’elle se soit rendu dans un Apple Store pour faire la demande d’échange. Cela devait être un centre Apple agréé.

  12. Un ami avait se probleme, surtout la baterie qui se dechargeait et de la conso data qui defilait alors qu’aucune app était ouverte…le soucis c’etait quil n’avait pas activer la reception des mails manuelle.

  13. @Xa31 donc sur un Iphone, si on est en réception d’email automatique, il prend feu ???

  14. j’espère pas que cela n’arrive pas au mien car je l’aime bien 🙂 je croyais que les produits chinois faisaient ce genre de réactions , mais pour un vrai Apple c’est alarmant quand même

  15. Je pencherai plutôt pour un fake de la part d’un concurrent à Apple qui veut démolir sa réputation. Ce qui est génant sur apple, c’est qu’on ne peut pas couper un processus, contrairement à Android.

  16. Pingback: Côté sciences : pourquoi les batteries des téléphones prennent feu ?

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Facebook teste les émoticônes dans les statuts

Facebook serait en train de tester la suggestion automatique et intégrée d’émoticônes dans le champ des messages de statuts. Une...

Fermer