L’iPhone 5 reste le plus populaire des smartphones de Apple

Mixpanel, société spécialisée dans l’analyse des données mobiles, a dévoilé une étude concernant la répartition des différents modèles d’iPhone. L’occasion de voir que l’iPhone 5 reste le plus répandu pendant que le dernier né, le 5S, croît à vitesse grand V…

Le 5S porte bien son nom

Depuis septembre, Mixpanel étudie de près l’évolution des parts des différentes versions de l’iPhone, du 4 et 4S à l’iPhone 5 sans oublier les deux versions lancées en septembre, l’iPhone 5C et le 5S.

Sans surprise, l’iPhone 5 figure en tête de cette étude avec 32,56% de parts juste devant son prédécesseur l’iPhone 4S qui fait mieux que résister avec près de 24% de parts de marché. Ces deux iPhone ont toutefois vu leur part baisser de près 8 points pour l’iPhone 5, premier iPhone à être équipé d’un écran 4 pouces, et 10 points pour le 4S depuis septembre.

Une baisse qui s’explique en grande partie par l’adoption à vitesse grand V de l’iPhone 5S, le nouveau fleuron de Apple. Disponible depuis le 20 septembre, le 5S représente 7 mois plus tard près d’un iPhone sur cinq. Une croissance qui s’est intensifiée depuis le début de l’année comme le fait remarquer le site AppleInsider puisque le 5S progresse de 0,5 point par semaine, un rythme impressionnant qui devrait lui permettre de ravir la première place des iPhone les plus répandus d’ici la sortie de l’iPhone 6.

Graph2 LiPhone 5 reste le plus populaire des smartphones de Apple

Le 5C à la traîne

Une belle réussite dont ne profite malheureusement pas l’iPhone 5C. Affublé par la presse du titre de smartphone « low-cost », le petit frère du 5S semble quelque peu perdu dans la gamme Apple et ne séduit pas puisqu’il ne capte que 6,34% de l’ensemble des iPhone actuellement utilisés. Un bilan en demi teinte donc pour celui qui a été lancé en même temps que le 5S. On notera toutefois qu’en 2014, il progresse de 0,14 point par semaine.

A sa décharge, on peut constater que l’iPhone 5C n’as pas vraiment été aidé par Apple. En effet, si le smartphone en lui même présente des atouts indéniables, il a dès sa sortie fait l’objet de critique de la part de la presse qui attendait un vrai smartphone « low-cost » et qui se retrouve avec un appareil vendu à un prix plutôt élevé.

Graph4 LiPhone 5 reste le plus populaire des smartphones de Apple

Apple peut-il séduire sur le marché du milieu de gamme ?

Reconnu pour sa communication et la gestion de son image de marque, Apple a dû faire face à une situation inédite, présenter un produit destiné au secteur du milieu de gamme. Un nouveau marché pour Apple qui s’était jusqu’ici exclusivement tourné vers le marché du haut de gamme afin de garder son image élitiste.

Une transition délicate pour la marque qui n’a convaincu personne. Avec un prix trop proche du 5S pour être réellement intéressant et pas assez bas par rapport à ses concurrents directs, des performances trop proches de son prédécesseur, l’iPhone 5C a tout autant de mal à séduire l’habitué des produits Apple que le nouveau client.

Reste qu’avec la réussite du 5S, Apple nous démontre une nouvelle fois que la marque n’a pas perdu la recette du succès. Et si finalement celui-ci ne devait venir que du produit haut de gamme ?

(Source)

8 commentaires

  1. Thomas-Estimbre on

    Bonjour, la limite de taille rendait effectivement le graphique illisible. J’ai essayé de tenir compte de votre remarque en insérant une nouvelle image plus lisible et un graphique un peu plus explicite concernant la répartition des différents modèles d’iPhone.

  2. Le 1er aurait pu etre tres bien avec une police plus grande et des couleurs plus addaptées.

    Pareil pour le 2e Jaune sur blanc avec une petite police ne rend pas la lecture facile.

  3. Thomas-Estimbre on

    Les graphiques ont été mis à jour avec un nouveau fond qui je l’espère offre une meilleure lisibilitée :). Le second provenait directement du site à l’origine de l’analyse, il n’était en effet pas très adapté !

  4. Il y a un probleme dans cet article. Tu mentionnes le fait que le C du 5C etaient avant sa sortie considere comme le modele low cost de la marque, ce qui surprenait beaucoup de monde vu le positionnement d’Apple. Au final, il a simplement pris la place du 5. Le C n’etait clairement pas pour low cost au final. Mais tu continues a le penser… etrange.
    Pour ce qui concerne Apple, je ne pense pas qu’ils se soucient outre mesure du fait que leur telephone haut de gamme canibalise l’entree de gamme.

  5. Thomas-Estimbre on

    @xiele : Bonjour, je pense que votre analyse est erronée. Je ne peux pas continuer à penser que le 5C est un appareil low cost puisque je ne l’ai jamais pensé. Lorsque je parle de low cost, je souligne ce que la presse attendait de ce produit et la déception était grande puisque comme vous le dites, on a surtout un appareil qui prend la place de l’iPhone 5 soit un appareil aujourd’hui orienté milieu de gamme avec un prix plus proche des smartphones haut de gamme.

  6. Ouahou tu t’es laché sur les graphique haha :D
    On a une stats sur les plus vieux 3S & CO ?

Lire les articles précédents :
Real-Time Test : Sony Xperia Z1 Compact

Prise en main du dernier "photophone" produit par Sony, et accessoirement du petit frère du très populaire Z1.

Fermer