L’iPhone OLED pourrait dĂ©barquer en 2017

Attendu pour 2018, l’iPhone pourrait finalement bĂ©nĂ©ficier d’un Ă©cran OLED dĂšs 2017.

Apple aurait dĂ©cidĂ© d’accĂ©lĂ©rer le dĂ©ploiement des Ă©crans OLED sur son iPhone si on en croit le site chinois Nikkei (via Apple Insider). Initialement attendu pour 2018, la technologie OLED pourrait donc ĂȘtre intĂ©grĂ©e un an Ă  l’avance.

iPhone OLED = iPhone 7S ?

Pour rappel, la technologie OLED prĂ©sente de nombreux avantages par rapport Ă  la technologie LCD actuellement utilisĂ©e par Apple pour ses iPhones. A commencer par le contraste de l’image, largement Ă  l’avantage des Ă©crans OLED.

En effet, un écran LCD utilise un rĂ©tro-Ă©clairage permanent lĂ  oĂč l’Ă©cran OLED est capable d’Ă©teindre chaque pixel. RĂ©sultat, l’OLED offre un rendu en niveau de noir et un taux de contraste plus Ă©levĂ©s.

De plus, le fait de pouvoir éteindre chaque pixel signifie une consommation en énergie réduite et donc une meilleure autonomie sur un smartphone.

La technologie OLED se distingue Ă©galement par une meilleure rĂ©activitĂ©, de meilleurs angles de vision et permet de rĂ©aliser des Ă©crans plus fins. L’iPhone 7S pourrait donc une nouvelle fois gagner en finesse au dĂ©triment de la prise jack qui pourrait bien disparaĂźtre.

Apple ne devrait toutefois pas Ă©quiper tous ses modĂšles d’un Ă©cran OLED. Seuls les modĂšles les plus haut de gamme devraient en bĂ©nĂ©ficier, non pas en raison du prix mais Ă  cause des difficultĂ©s d’approvisionnement.

iPhone6s-Hand-SafariQuickAction-PR-PRINT

Samsung et LG se tiennent prĂȘts

Pour intĂ©grer des Ă©crans OLED dans ses iPhone, Apple aura besoin de ses principaux fournisseurs, Ă  savoir Samsung et LG. La firme amĂ©ricaine et les deux gĂ©ants sud-corĂ©ens auraient convenu d’une augmentation de la production pour rĂ©pondre Ă  la demande, une information que nous avions dĂ©jĂ  Ă©voquĂ© en fin d’annĂ©e.

En novembre, LG avait annoncĂ© qu’il devait investir une somme de 8,71 milliards de dollars pour construire de nouvelles infrastructures pour la fabrication d’écrans OLED. Avec Samsung, le montant de l’investissement est estimĂ© Ă  12,8 milliards de dollars et Apple devrait participer Ă  l’effort de guerre.

BientĂŽt un iPhone flexible ?

L’arrivĂ©e des Ă©crans OLED sur l’iPhone laisse prĂ©sager de nouvelles possibilitĂ©s pour Apple. En effet, on a appris que la firme de Cupertino avait obtenu l’enregistrement d’un brevet concernant un Ă©cran flexible. Ce brevet pourrait ĂȘtre utilisĂ© pour l’Apple Watch, l’iPad mais aussi l’iPhone.

4

La flexibilitĂ© est un autre avantage de la technologie OLED, le LG G Flex ou le Samsung Galaxy Edge bĂ©nĂ©ficient par exemple de ce type d’Ă©cran. L’obtention de ce nouveau brevet ne signifie pas qu’Apple va rapidement sortir un appareil flexible ou pliable mais confirme que la firme travaille sur cette idĂ©e.

En janvier dernier, Apple avait dĂ©jĂ  obtenu un brevet concernant « les appareils Ă©lectroniques flexibles« .

(AppleInsider.com & MacRumors.com)

2 commentaires

  1. Que d’approximation dans le langage utilisĂ©….
    on Ă©teint pas chaque pixel, il n’y a pas de rĂ©troĂ©clairage Ă  comparer, puisque par dĂ©finition, l’OLED n’a pas de rĂ©troĂ©clairage, mais chaque pixel est lumineux individuellement puisque constituĂ© de diodes…
    Le contraste n’est pas « plus Ă©levĂ© » mais rĂ©putĂ© infini, puisque le point noir est parfaitement noir (x/0 = infini)

    Il aurait Ă©tĂ© intĂ©ressant d’apporter de l’info (mĂȘme macro et vulgarisante) critique rapide plutĂŽt que de faire l’Ă©niĂšme rĂ©gie…
    Comme par exemple qu’outre le problĂšme d’approvisionnement (oligopole sacrĂ©ment rĂ©duit pour la production des dalles), il reste de gros problĂšmes de durabilitĂ© des dalles (virage du point blanc dĂ» Ă  l’usure inĂ©gale des diffĂ©rents types de diodes monochromes).

    Par ailleurs, NON, l’Ă©conomie d’Ă©nergie n’est absolument pas immĂ©diate ni systĂ©matique. Elle nĂ©cessite une rĂ©vision en profondeur des guidelines de design des applications et visuels, de sorte Ă  privilĂ©gier les couleurs sombres (voire carrĂ©ment noir pur) et forts contrastes de sorte Ă  minimiser le nombre de diodes pompant de l’Ă©nergie.

    • Thomas-Estimbre on

      Bonjour phentex,
      Je ne vois pas d’approximation mais une simplification pour ĂȘtre compris de tous. A quel moment, il y a un rĂ©troĂ©clairage de comparer ? Il y a simplement une comparaison de technologie entre du LCD qui a droit Ă  un rĂ©troĂ©clairage permanent et l’OLED qui comme vous le dites Ă  chaque pixel lumineux individuellement. Pour afficher du noir, l’OLED n’active pas les pixels concernĂ©s donc c’est bien comparable Ă  une extinction de ces pixels.

      Par dĂ©finition, si le noir est rĂ©putĂ© infini, le contraste est forcĂ©ment « plus Ă©levĂ© » puisque infini par rapport au LCD qui n’attendra jamais ce niveau. LĂ  encore, le but n’est pas faire une explication technique de l’OLED mais une simple comparaison avec du LCD. L’explication contraste infini vient d’ailleurs du fait qu’il est tellement Ă©levĂ© qu’on ne peut pas le mesurer.
      L’argument de la durĂ©e de vie est intĂ©ressant mais n’avait pas lieu d’ĂȘtre ici, j’ai parlĂ© des soucis d’approvisionnement car ils ont une consĂ©quence pour Apple qui ne devrait pas Ă©quiper tous ses modĂšles. Ce problĂšme de durabilitĂ© des dalles est par ailleurs plus embĂȘtant sur une TV qu’un smartphone.

      Enfin, il n’est pas Ă©crit que l’Ă©conomie d’Ă©nergie est absolument immĂ©diate et systĂ©matique mais « le fait de pouvoir Ă©teindre chaque pixel signifie une consommation en Ă©nergie rĂ©duite ». Donc, comme vous l’indiquez, en jouant sur des couleurs sombres et de forts contrastes, les diodes peuvent ĂȘtre moins sollicitĂ©es et apporter une meilleure autonomie. Ce n’est pas vraiment le cas d’iOS pour le moment d’ailleurs.

Lire les articles précédents :
Game of Thrones
Piratage : la saison 6 de Game of Thrones ne fuitera pas comme la saison 5

La nouvelle saison de Game of Thrones ne fuitera pas comme l’annĂ©e derniĂšre.

Fermer