Luc Besson écrirait une nouvelle série pour un Netflix à la française

Une plateforme française appelée BlackPills verrait bientôt le jour.

By Gage Skidmore from Peoria, AZ, United States of America (Luc Besson) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

By Gage Skidmore from Peoria, AZ, United States of America (Luc Besson) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Un concurrent français de Netflix appelé BlackPills serait aujourd’hui en cours de développement. Selon Variety, il s’agit d’un service créé par Xavier Niel et Daniel Marhely, fondateur de Deezer.

Quant à BFM Business, il écrit que Xavier Niel a « apporté  5 millions d’euros, sous forme d’obligations convertibles en actions », dans cette SAS détenue par le co-fondateur de Deezer ainsi que par Patrick Holzman, co-fondateur d’Allociné.

D’après les bruits qui courent, BlackPills est un genre de Netflix made in France optimisé pour les smartphones et qui cible un public international avec une offre premium. Le lancement serait prévu pour cet automne.

Une série de lancement par Luc Besson

Selon BFM Business, BlackPills a déjà passé une commande à EuropaCorp, qui appartient à Luc Besson. La série pourrait s’intituler « Killer’s school ». Ecrite par Luc Besson, celle-ci est décrite comme un mélange de Nikita et de Kick ass. Une saison compterait 10 épisodes de 10 minutes. Le tournage de « Killer’s school » serait prévu pour cet été à Paris et il parlerait d’adolescents entraînés pour devenir des tueurs à gage. Mais bien entendu, comme toutes ces informations ne sont pas officielles, les pincettes restent de rigueur.

(Sources : 1 / 2 )


Un commentaire

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Un guitariste
Google Search affiche maintenant des paroles de chansons

Google risque de tuer les sites spécialisés dans les paroles de chansons.

Fermer