Lydia muscle son service de paiement mobile

Le paiement mobile made in France se développe petit à petit.

En 2015, on a énormément parlé des paiements mobiles, suite aux lancements par Apple, Samsung et Google de leurs services. Mais à ce jour, ni Apple Pay, ni Samsung Pay, ni Android Pay, ne sont encore (officiellement) disponibles dans l’Hexagone.

Celui qui revendique une place de leader dans ce secteur en France, c’est la start-up Lydia. En décembre, l’entreprise affirmait que son service est utilisé par 200 000 personnes (contre 50 000 utilisateurs en janvier 2015) et que chaque jour, 1 000 nouveaux comptes sont ouverts sur son application.

Contrairement aux systèmes développés par Apple, Google et Samsung, Lydia n’utilise par le NFC mais des QR Code et les texto pour assurer les transactions entre téléphones. De ce fait, l’application n’est pas seulement disponible sur Android, mais aussi sur iOS. Ce système permet aux utilisateurs de s’envoyer de l’argent et de payer chez les commerçants partenaires.

Lydia 1

Mais désormais, les utilisateurs de Lydia pourront aussi se servir de l’application pour envoyer de l’argent à des personnes qui n’ont pas cette appli sur leurs smartphones. En effet, dans un communiqué, l’entreprise explique que « si le destinataire n’utilise pas l’appli, il recevra un sms ou un email avec un lien sécurisé pour renseigner le RIB sur lequel il veut virer l’argent. S’il utilise Lydia, le montant est instantanément crédité à son compte, immédiatement utilisable, sans aucune action de sa part ».

Et ce n’est pas tout car ces utilisateurs pourront aussi demander des paiements à des personnes qui n’utilisent pas Lydia. « L’utilisateur indique le montant, sélectionne le contact dans le répertoire et tape sur ‘Demander’. Le destinataire recevra un sms ou un email avec un lien sécurisé lui permettant de payer par carte bancaire, exactement comme sur un site marchand classique », nous-explique-t-on.


Un commentaire

  1. Sur Nantes, pour payer le R.U., Izly est utilisé. Il permet également le paiement vers un tiers avec des QR Code, via l’application, ou via une carte NFC…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le phishing fait des dégâts en France en 2015
Toujours plus de victimes de phishing en France

Durant deux jours se tiendra à Lille le FIC 2016 (Forum international de la Cybersécurité) et c’est pendant cet évènement...

Fermer