Mab, une nuée d’insectes robotiques pour nettoyer votre maison

Mab est un concept futuriste qui vous permet de nettoyer votre maison en envoyant une colonie de petits drones faire le travail à votre place.

Laissez votre maison se faire envahir d’une nuée de petits insectes, quittez la pièce et revenez quelques temps plus tard pour retrouver… un endroit tout propre  ! Voilà ce que nous propose Adrian Perez Zapata, un étudiant de 23 ans en design industriel. Il faut tout de même préciser que ces ‘insectes’ ne sont pas des vilaines mouches mais des petits drones fées du logis. Le jeune homme participe donc à l’Electrolux Design Lab, une sorte de concours qui mêle des propositions innovantes et encourage les jeunes talents du design.

Voici comment fonctionne le système appelé Mab. Tout d’abord, nous avons une sorte de boule mécanique qui sert de ‘nid’ à nos petits drones. Ceux-ci se posent dessus et se rechargent jusqu’à leur prochaine action mais il y déposent également les saletés qu’ils vont chasser dans votre maison. Vous pouvez programmer le moment ou Mab va se mettre à fonctionner, ainsi vous pourrez lancer la nuée volante quand vous n’êtes pas dans la pièce. Au moment ou Mab se mettra en route, les drones vont commencer à s’envoler et à nettoyer petit à petit les surfaces de la pièce. Ils effectueront des allers-retour entre la sphère et leur travail et ils seront équipés de petits réservoirs dans lesquels sera stocké du liquide de nettoyage. Quand vous reviendrez dans la pièce quelques temps plus tard, la nuée sera au repos et l’endroit propre.

Mab1 Mab, une nuée dinsectes robotiques pour nettoyer votre maison

Pour l’instant, Mab n’est qu’un concept et le tout risque d’être très difficile à réaliser (la programmation des drones notamment). Mais Adrian Perez Zapata réussit pour l’instant à franchir les étapes du concours d’Electrolux, et il est pour l’instant sélectionné pour la quatrième phase. S’il réussit à passer les deux dernières son projet se rapprochera d’un coup de notre réalité. Au vu de la technologie nécessaire et des moyens à mettre en place, on peut parier qu’un tel produit couterait vraiment très cher mais, le temps économisé sur le ménage n’est-il pas aussi de grande valeur ?

Mab fait rêver et nous fait avancer d’un pas vers une certaine science-fiction. Souhaitons bonne chance au projet, j’ai hâte de voir ce que pourrait donner des essais de ce produit.

Mab2 Mab, une nuée dinsectes robotiques pour nettoyer votre maison

Pour en savoir plus sur Mab, rendez vous ici.

9 commentaires

  1. Cela me fait penser au dessin animé « Il était une fois la vie » avec Maestro et ses accolytes qui nettoyer notre corps des vilaines bebêtes ;-)

  2. Ouai ba moi, sans faire le mec aigri, je prefere mon robot aspirateur et mon robot laveur que çà. Car avec le robot aspirateur je peux aller dans la piece sans etre derangé ni par le bruit ni par la présence du robot. La franchement c’est une autre affaire. Le truc va en plus nettoyer des trucs en hauteur que vous ne voulez pas qu’il nettoie… allez un peu de detergeant sur votre box, ca passe a travers des aerations et hop ou hop un peu de detergeant sur ma feuille qui était sur ma table ou il y avait un truc super important.
    Bon j’ai compris que ce n’est qu’un concept, mais franchement c’est pas terrrible. Le cout de centaine de drone serait juste inconcevable (meme si on arrive a baisser les prix drastiquement) une zone pour les accueilllir qui prendrait autant de place qu’un meuble,… bref parfois les designers me font peur lol… ils sont un peu deconnecté de la réalité. Je vous conseil d’aller sur le site d’electrolux design lab ou les autres creations sont franchement pas mal, et pas deconnecté comme celui-la. Pourquoi, d’ailleurs, parler du pire des concepts ?

  3. La première chose a laquelle j’ai pensé : mettre un chat dans la pièce en train d’être nettoyé par les robots !!

  4. Ahah. Y a vraiment des gens qui n’ont aucune notion de ce qui est réalisable, ou de l’efficacité d’un concept… C’est joli et sexy mais complètement à côté de la réalité :-)

  5. @Vans: J’ai toujours pensé que si on peut l’imaginer, c’est qu’on peut le faire. La limite du réalisable n’est que celle de nos connaissances techniques à mon avis.

Lire les articles précédents :
La Russie va encore plus loin avec ses mesures anti-piratage

La Russie compte punir les FAI, les moteurs de recherche et même les internautes qui ne respectent pas la nouvelle...

Fermer