Manipulation des fils d’actualité : Facebook dans le collimateur de la FTC

L’étude relative à la contagion émotionnelle menée sur près de 700 000 utilisateurs de Facebook n’en finit pas d’alimenter la polémique. Aux Etats-Unis, une plainte a même été déposée auprès de la FTC.

En janvier 2012, des chercheurs universitaires et des personnes de la division Core Data Science Team de Facebook ont manipulé les fils d’actualité de près de 700 000 utilisateurs sans les en informer. L’objectif était de démontrer que les émotions peuvent se propager sur les réseaux sociaux. Plus de posts négatifs appellent la publication de plus de posts négatifs et réciproquement. C’est ce qui a été démontré en filtrant les fils d’actualités pour exposer des utilisateurs tantôt à plus de contenus positifs, tantôt à plus de publications négatives.

Une étude qui n’est pas du goût de tout le monde puisque suite à la publication d’un article en juin dernier dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), les critiques ont fusé.

Elle ont été suivies par le lancement d’une enquête par l’ICO (Information Commissioner’s Office) au Royaume-Uni, qui a un rôle similaire à celui de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) en France.

C’est maintenant aux Etats-Unis que Facebook est montré du doigt par l’EPIC (Electronic Privacy Information Center) qui n’a pas hésité à déposer une plainte auprès de la FTC (Federal Trade Commission) afin que la Commission diligente une enquête.

Dans le passé, l’EPIC s’est largement fait connaître pour avoir taclé Google à plusieurs reprises sur fonds d’utilisation de données privées.

Reste à savoir quelle posture va maintenant adopter Facebook face à un tel tollé. Pour l’heure, le numéro un des réseaux sociaux soutient que de telles études visent simplement à améliorer les services offerts.


4 commentaires

  1. Pingback: Manipulation des fils d'actualité : Face...

  2. La seule posture à avoir: fermer son compte Facebook, et pour les gens ‘pas équipés’ de l’esprit critique, espérer que les états légifèrent CONTRE ces sociétés qui ont remis l’esclavage au gout du jour.
    Facebook est une superbe chose, mais le téléphone et les mails sa éxiste, Facebook c’est la quintessence de l’exploitation de la bêtise humaine, de l’abandon sociale de nos sociétés, c’est l’age de pierre du 21émé siècle.

  3. Pingback: Manipulation des fils d'actualité : Face...

  4. En faite c’est un peu normal qu’ils font des testes sur nous les facebooker, puisque qu’on est addicted à 100% et plus qu’un milliard de gens ont un compte facebook, ce qui représente un bon nombre de cobaye pour les chercheurs ! Alors arrêtons de dire que nos liberté est atteinte alors que c’est nous qui leurs offrent

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Kinect Windows
Le Kinect V2 sortira sur Windows le 15 juillet prochain

Et il est possible de le pré-commander dès à présent, tout en profitant d’une petite réduction au passage.

Fermer