Matérialiser les contenus dématérialisés : la révolution Qleek en marche

Redonner du sens & réinjecter de l’affectif dans notre relation aux contenus dématérialisés, c’est la folle mission de cette start-up française.

Rencontrée pour la première fois lors de l’inauguration de la saison 5 du Camping, l’équipe de Qleek apportait une idée simple mais fascinante : matérialiser vos contenus dématérialisés. En effet, après avoir passé les 10 dernières années à progressivement abandonner les achats physiques pour la musique, les livres & les films, une start-up française souhaite vous inciter à re-matérialiser vos contenus pour redonner du sens & de la valeur à vos collections.

qleek

Qu’est-ce que Qleek ?

Le lecteur : un appareil en bois relié à votre téléviseur ou chaîne hi-fi pour lancer vos contenus.

Des Tapps : hexagones en bois qui vont représenter un contenu (que ce soit une playlist Spotify, l’album photo de vos vacances, une série télévisée, etc.)

Une Hive : un élément mural pour exposer vos Tapps suivant la forme d’une ruche.

Qleek espère imposer les Hives comme la nouvelle bibliothèque numérique. Vous attrapez une Tapp pour la poser sur le lecteur et le contenu est joué instantanément. Quand votre famille ou vos amis viennent chez vous, cette très belle décoration murale véhicule vos goûts musicaux/livres/séries/etc., comme votre ancienne collection de DVD ou cassettes VHS a pu le faire auparavant. Cela redonne aussi un lien particulier avec chaque contenu que vous pouvez tenir dans le creux de votre main. Vous souhaitez partager les photos de votre bébé avec ses grands-parents, offrez leur plutôt une Tapp à l’effigie de celui-ci plutôt qu’un lien de partage Dropbox.

Qleek espère donc réinjecter de l’affectif dans notre relation à la musique. Vous n’êtes plus dans cette spirale d’accumulation du MP3 où 5To de fichiers dorment sur vos disques durs externes avec 90% que vous n’écoutez jamais. La contrainte physique de Qleek oblige à faire une sélection, à choisir ce qui vous définit aussi bien qu’un vêtement ou un poster dans votre chambre d’adolescent.

Mais l’équipe de Qleek a été également approchée par de nombreuses maisons d’édition et labels de musique qui souhaitent réaliser intelligemment le virage du numérique avec de nouveaux dispositifs innovants.

qleek-ozenge

Les 12 travaux de Qleek

Qleek est l’oeuvre de 3 entrepreneurs :

Ismail Salhi : CEO. Derrière l’idée du Qleek après avoir identifié un manque auprès de ses amis.

Johanna Hartzheim : Designer. Amoureuse du travail du bois qui donne à Qleek cette touche si particulière.

Pierre-Rudolf Gerlach : CTO. Le sceptique de l’équipe qui va remettre en question les choix pour faire avancer le projet.

S’ils ont aujourd’hui une idée brillante, un prototype fonctionnel, et réussi à attirer pas mal d’intérêt autour de ce beau projet… les challenges les plus complexes restent à venir.

Qleek tente aujourd’hui de faire financer le premier batch de production grâce au crowdfunding : campagne de Qleek sur Indiegogo.

qleek-tapps

Ils sont actuellement en train de finaliser le design du player et cherchent le meilleur prestataire pour une production industrielle à un coût raisonnable. Une fois la fabrication lancée, ils auront 4 à 5 mois pour développer toute la partie logicielle. En effet, il y aura un programme dans le lecteur, un autre qui va permettre la diffusion des contenus sur la télévision et un dernier travail de programmation pour créer le site web qui permettra la configuration et l’achat des Tapps.

L’équipe compte beaucoup sur cette campagne de crowdfunding (actuellement 50.000$ sur 70.000$ ont été récoltés) sans quoi ils ne seront pas capables de poursuivre l’aventure. Evidemment, ils ont également reçu des marques d’intérêt d’investisseurs mais rien ne vaut la validation d’une communauté de personnes prêtes à acheter le produit. Et ils sont déjà 300 à l’heure actuelle à avoir misé sur ce produit issu d’une vision un peu folle qui redonne du sens à notre relation avec les contenus numériques.


4 commentaires

  1. J’avoue être épater par le concept et j’ai peur de ne pas trop suivre! Comment ça en bois ? Il vont contenir des carte à puce ? J’ai pas compris, où bien c’est une technologie très avancé ou bien c’est moi qui n’est pas à jour
    En tous cas c’est très design et pratique et j’adorerai que ce projet prenne vie

  2. Réaction après avoir vu la vidéo : « Mmmmm…Ouais, pourquoi pas, à suivre ».

    Réaction après avoir vu le prix :  » Olol C Mort »
    Il demande une sacré somme pour un produit dont la seul chose qui semble abouti soit le design.

  3. +1 City, le prix est exorbitant pour ce concept juste design.
    Hélène, la technologie ne doit pas être exceptionnellement nouvelle, le sans-contact est à la mode, donc puces RFID (ou plus précisément NFC ici).
    A mon avis, cette volonté de réintroduire des éléments matériels dans un monde ou tout se développe pour avoir le moins possible de ‘bordel’, n’aboutira pas.
    En outre comment reconnaître chaque « Tapps », faudra-t-il imprimer nous même les photos des albums ..?

  4. Merci @Nexi pour les éclaircissements apportées sur le sujet, j’avoue ne pas avoir pris le temps de jeter un coup d’œil sur le prix, mais à lire vos commentaire et spécialement le mot exorbitant ! Je m’en remet à vos avis
    PS : Félicitation pour la refont du blog 🙂 nice tuch

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Clavier Mac Pixabay
Apple introduit le langage Swift, le successeur d’Objective-C ?

Apple introduit un nouveau langage de programmation appelé Swift. Plus rapide, plus simple, plus lisible et plus moderne. Les développeurs...

Fermer