Matternet est un projet qui vise à assurer la livraison de médicaments dans les pays en voie de développement, en mettant en place un réseau de stations desquelles décolleraient les drones guidés de manière autonome.

Transposer le modèle du peer to peer au monde réel pour assurer la livraison de petits paquets dans des zones peu accessibles, c’est le projet un peu dingo soutenu par Matternet, une start-up basée à Palo Alto, Californie, au coeur de la Silicon Valley.

Matternet a tout d’abord un but humanitaire. Le projet vise à assurer la livraison de médicaments dans les pays en voie de développement, en mettant en place un réseau de stations desquelles décolleraient les drones pilotés de manière autonome. J’ai assisté à une démonstration de l’engin lors de la conférence TedxHelvetia organisé par l’EPFL cette semaine, il ressemble à un AR Drone, en plus important, et permet de porter un paquet de 2kg.

Sans le réseau de distribution qu’il nécessite, l’engin n’a rien de révolutionnaire, mais il permettrait surtout d’assurer la livraison d’un colis de 2kg sur 10km pour seulement 24 cents.

mattern 496x300 Matternet, un réseau de mini drones pour révolutionner la livraison de colis

Au-delà de ce projet spécifique, de tels réseaux pourraient révolutionner la livraison de courriers et colis dans les grandes villes, mais aussi pourquoi pas des fleurs, des pizzas, des sushis… The sky is not the limit…