Médias et nouvelles technologies : 10 prédictions pour l’année 2014 (Deloitte)

Deloitte, le cabinet d’audit et de conseil, a publié ses nouvelles prédictions pour le secteur des médias et des nouvelles technologies. 10 points à retenir : phablettes, messagerie instantanée, objets connectés, …

Parents

Deloitte a tout récemment publié ses nouvelles prévisions pour le secteur des TMT (Technologies, Médias et Télécommunications). Dans son communiqué, Deloitte France a mis en avant 10 points importants à retenir.

2014, l’année des objets connectés ?

Selon le cabinet, 10 millions de ces objets high-tech devraient se vendre durant l’année 2014. Et ce marché juteux devrait générer 3 milliards de dollars. En premier plan, il y aurait les lunettes connectées, dont le prix moyen sera de 500 dollars. Deloitte prédit également que le prix moyen d’un bracelet connecté ou d’une smartwatch sera de 160 dollars. En revanche, le cabinet émet une petite réserve : ce succès pourra dépendre des barrières législatives quant à l’usage de ceux-ci (notamment les Google Glass).

L’électronique pour consommateurs : toujours en bonne santé

Deloitte parle notamment des smartphones, des tablettes, des ordinateurs, des TV et des consoles de jeux vidéo. Les ventes de ces 5 produits vont dépasser les 750 milliards de dollars en 2014. Cela correspondra à une hausse de 50 milliards de dollars par rapport à 2013.

Le cours en ligne ouvert et massif (MOOC), toujours en progression

Pour ce nouveau type d’enseignement, Deloitte prévoit une hausse de 100 % des inscriptions. Néanmoins, 2014 ne sera pas l’année de la « rupture du marché actuel de l’enseignement supérieur ». Le cabinet estime également que d’ici 2020, 10 % des cours dispensés pourraient se faire via les MOOC.

Les droits de retransmission vont rapporter beaucoup

Selon le cabinet de conseil et d’audit, les droits de retransmission des grands évènements sportifs vont augmenter de 14 % par rapport à 2013. Cela veut dire que ceux-ci vont générer près de 24.2 milliards de dollars. Deloitte évoque notamment de nouveaux contrats signés avec des ligues de football européennes. N’oublions pas, non plus que la Coupe du Monde de football se déroule cette année.

La télévision payante n’est pas morte. Bien au contraire

Entrant en contradiction avec certaines prévisions annonçant la fin de la télévision payante, Deloitte prédit qu’en 2014, 50 millions de foyers auront souscrits à deux offres de télévision payante. Pour la télé payante et la VOD, le cabinet voit de beaux jours.

SMS ou messagerie instantanée ?

Difficile de répondre. En termes de volume, les messages instantanés sur mobile vont représenter le double de celui de SMS échangés. On parlerait de 50 milliards de messages instantanés échangés par jours. Mais lorsqu’on parle de recettes, ce sont les SMS qui gagnent. En 2014, les revenus provenant des SMS seront plus ou moins de 100 milliards de dollars, ce qui sera 50 fois plus élevé que les recettes provenant de la messagerie instantanée sur mobile.

Les phablettes : un succès limité

Selon les prédictions de Deloitte, on vendra deux fois plus de phablettes, par rapport à l’année 2013. Ils représenteront plus du quart des smartphones vendus. Néanmoins, la croissance de ces ventes devrait faiblir lorsque ces gros téléphones atteindront 30 ou 40 % de part sur les ventes de smartphones.

La consultation médicale en ligne : une tendance américaine

En 2014, ce nouveau type de consultation permettra de réaliser une économie de 5 milliards de dollars. Mais le phénomène reste encore très américain, avec 25 % de celles-ci réalisées en Amérique du Nord.

Les plus de 55 ans vont acheter des smartphones

Actuellement, le taux de pénétration des smartphones chez les plus de 55 ans serait de 25 %. Mais selon le cabinet d’audit, ce taux va passer entre 45 et 50 % en 2014. Mais 25 % des mobinautes de plus de 55 ans ne vont pas télécharger d’applis.

Les mobiles tout terrains : des prix qui baissent et une hausse de 50 % du volume des ventes

D’après les prévisions, ces appareils tout terrains (généralement destinés aux personnels sur site et opérationnels) devraient coûter moins chers, grâce à la baisse des prix des matériaux.

(Source)


2 commentaires

  1. Pourrais-t-on savoir si les prédictions de 2013 se sont vérifiées dans les faits ?

  2. Setra

    @cyrille
    Bonjour, c’est tout à fait faisable. Mais ça prend du temps puisqu’il faudra chercher les données statistiques indépendantes (IDC, Gartner, les annonces officielles) unes par une et cela prend pas mal de temps.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Amazon se paye Double Helix, le studio à l’origine de Killer Instinct et de Strider

Amazon s'intéresse beaucoup au marché des jeux vidéo. Preuve en est, le géant de l'e-commerce vient tout juste d'acquérir un...

Fermer