Déjà accessible sous forme d’appli mobile sur Android, Mega, le service lancé par Kim Dotcom, devrait débouler très rapidement sur iOS.

Vendredi dernier, Kim Dotcom a annoncé dans un tweet que la veille, l’application Mega avait été soumise à Apple pour approbation en vue d’intégrer l’App Store.

Mega iOS c 388x300 Mega, le service cloud de Kim Dotcom, bientôt sur iOS

Mais ce n’est pas tout puisqu’il a également précisé qu’un client de synchronisation pour son service de casier numérique dans le cloud serait bientôt disponible pour Windows, Mac et Linux.

S’il n’a pas indiqué de date, il a également précisé que mega.co.nz, le site du service lancé en grande pompe le 19 janvier 2013, serait plus stable et plus véloce.

L’appli Mega pour Android a atterri sur le Google Play en juillet 2013. Complète, elle permet d’uploader, de télécharger, de rechercher, de déplacer et de renommer des fichiers.

Le service qui s’étoffe devrait venir inquiéter les ténors du secteur puisque les clients annoncés pourraient offrir un système de dossier virtuel automatiquement synchronisé (à l’instar de ce que propose Dropbox). L’appli mobile Android offre déjà la possibilité de synchroniser les photos prises avec son terminal.

Par ailleurs, Mega se distingue d’ores et déjà par les 50 Go de stockage cloud offerts gratuitement et son système de chiffrement avancé de type AES (avec nécessité de connaître la clé de chiffrement associée à un fichier pour y accéder).

Mega iOS a 258x300 Mega, le service cloud de Kim Dotcom, bientôt sur iOS

Mega iOS b 384x300 Mega, le service cloud de Kim Dotcom, bientôt sur iOS

(source)