mention : la connexion facile à Evernote, Salesforce, Zendesk et bien d’autres grâce à Zapier

mention (la minuscule est voulue) est un outil à la fois simple et complet, pensé pour permettre aux entreprises de suivre avec précision tout ce qui se dit de leurs produits, ou de leurs services. Aujourd’hui, il entre dans une nouvelle ère avec l’intégration de Zapier, le IFTTT des sociétés.

Suivre l’information est devenu très compliqué avec l’avènement des réseaux sociaux. Des millions de discussions naissent chaque seconde, pour rebondir ensuite de services en services dans une danse folle, et frénétique.

mention a justement été imaginé pour faciliter la vie des marques. Il se présente sous la forme d’un tableau de bord capable de centraliser des informations en provenance du web, des blogs, des forums, des actualités et des réseaux sociaux. Une fois l’alerte créée par l’entreprise, Mention ira scruter le web à la recherche des contenus traitant d’une manière ou d’une autre du terme indiqué.

Mention Zapier

Toute la procédure est totalement automatisée. Le tableau de bord regroupe chaque contenu par ordre ante-chronologique et plusieurs fonctions sont proposées afin de nous aider à mieux organiser nos alertes. Des fonctions comme les favoris, pour garder une trace des contenus les plus importants, ou même… les statistiques. Celles-là même qui permettront aux marques de mieux suivre l’impact de leurs produits sur les internautes. Attention cependant car certaines options sont réservées aux titulaires d’un compte premium.

Si le compte gratuit vous permettra de gérer deux alertes et 250 mentions, les solutions d’abonnement proposées vous donneront la possibilité de lever facilement ces limites tout en profitant de nouvelles fonctions :

  • Offre Lite – 4.90€ par mois : 1 utilisateur, 2000 mentions, 5 alertes, 3 langues, rafraichissement quotidien des données.
  • Offre Pro – 15.90€ par mois : 1 utilisateur, 10000 mentions, 20 alertes, 5 langues, rafraichissement des données en temps réel, analyse de tonalité, statistiques.
  • Offre Entreprise – 79€ par mois : 3 utilisateurs, 50000 mentions, 50 alertes, 10 langues, rafraichissement des données en temps réel, analyse de tonalité, statistiques, export des données, outils collaboratifs, console d’administration.

Le détail de ces offres est disponible sur cette page.

Zapier, de son côté, fonctionne sur le même principe que IFTTT. Cet outil permet ainsi de créer des tâches automatiques en s’appuyant sur plus de 250 services. Dans le lot, on trouve des solutions grand-public comme Gmail, Dropbox ou Twitter, bien sûr, mais également plusieurs plateformes professionnelles et on pensera notamment à Zendesk ou à Salesforce, pour ne citer qu’elles.

mention + zapier = une infinité de possibilités

L’intégration de Zapier à mention n’est pas un détail anodin. En réalité, ce rapprochement va permettre à ce dernier de communiquer facilement avec tous les services supportés par le premier. L’utilisateur de la solution va ainsi pouvoir mettre en place des processus automatisés qui lui feront gagner un temps précieux, et qui permettront à sa société d’être beaucoup plus réactive.

En réalité, beaucoup de choses sont désormais possibles.

Pourquoi ne pas envoyer toutes les plus belles mentions de votre marque dans un ticket Salesforce, afin de donner aux équipes commerciales des arguments supplémentaires pour ferrer leurs prospects ? Ou mieux, créer un ticket de support Zendesk pour toute mention mise en favorite, afin que les techniciens de votre société puissent intervenir rapidement et déployer des correctifs dans les meilleurs délais possibles ?

La mise en place de la solution se fait assez simplement, par l’intermédiaire de cette page. Une fois cette belle passerelle tendue entre les deux services, il n’y aura plus qu’à utiliser les « zap » proposés par la communauté pour mettre en place les processus de votre choix.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Bientôt des images au format RAW sur les smartphones Android pour des shooting plus « professionnels » ?

Certains développeurs ont des raisons de penser qu’Android supportera prochainement le format RAW pour les photos prises avec les APN...

Fermer