Microsoft Accelerator fait son show

Microsoft Accelerator organisait hier son premier demoday pour permettre à 9 start-ups de pitcher face à de nombreux journalistes et investisseurs.

« You have an idea so brillant it burns. You can’t sleep. You can’t eat. You just have to make it happen–now. »

Cette phrase, inscrite en grandes lettres sur l’écran géant qui accueillent les journalistes/investisseurs et curieux de ce démoday. Cette phrase, inscrite en grandes lettres pour résumer l’état d’esprit des start-ups qui sont sur le point de pitcher.

C’est en marge des TechDays que Microsoft Ventures avait organisé un demoday pour permettre aux start-ups de son accélérateur parisien de pitcher devant un parterre prestigieux d’investisseurs et de fonds d’investissement.

Quelques minutes avant le début de l’événement, les start-ups sont briefées avec les dernières indications sur le temps du speech, l’utilisation des slides, etc.
Tout se fait dans une très bonne ambiance entre les start-ups qui se connaissent déjà toutes, qui se chambrent et se motivent mutuellement.
La pression est évidemment présente en filigrane, mais les entrepreneurs semblent confiants après avoir répété encore et encore leurs présentations.

C’est ensuite Jean Ferré, Directeur de Microsoft Ventures en France qui est monté sur scène pour présenter ce rêve qu’ils avaient eu il y a 2 ans de lancer un accélérateur à Paris pour aider l’innovation. 18 mois plus tard, ce sont 6 accélérateurs qui se sont ouverts dans le monde avec déjà quelques belles success stories avec de nombreuses levées de fonds et plusieurs acquisitions (donc 1 par Microsoft, et 1 par Yahoo).

Zack Weisfeld, Senior Director de Microsoft Ventures, fait ensuite son entrée en scène pour faire écho à ce discours en rappelant également que Microsoft a été une start-up. En effet, aider les start-ups, c’est un peu un moyen pour Microsoft de retourner à ses racines, à cette époque où Bill Gates se lançait
dans un garage avec une poignée de dollars.

microsoft accelerator

Jean Ferré rappellera à quel point les développeurs sont importants pour Microsoft, c’est d’ailleurs l’un d’eux qui vient de prendre la tête de la boîte en la personne de Satya Nadella.

Ce sont ensuite les start-ups qui se sont succédées pour pitcher leurs projets.

1/3 des statuts Facebook parlent de nourriture.
La nourriture est le sujet numéro 1 sur Pinterest
5 milliards de photographies de nourriture ont été partagées sur les réseaux sociaux l’an dernier.
La première start-up égrène ces quelques chiffres clefs avant de venir présenter Youmiam comment étant la solution.
C’est une société que nous connaissons déjà bien (tout comme Track.tl), puisqu’elle fait partie des nominés du concours Start-Up Presse-Citron.
Ils font ensuite monter sur scène Patrick Robin (CEO de 24h00.fr), mentor et investisseur de Youmiam, qui va expliquer son ressenti sur le produit, sur l’équipe… venir expliquer la raison de son investissement.

5 minutes de pitch. 1 minute de parole du mentor et à nouveau 5 minutes de pitch… c’est avec ce rythme endiablé que les pitchs vont se succéder avec tous autant de qualité.

Mes 4 belles découvertes seront quand même :
UBQT, Speekr, Streami et SmartNotify.
Sans que cela ne soit défavorable pour TraxAir, Speecheo et Reminiz qui ont fait un excellent travail lors du pitch.

Je vous invite à les découvrir en suivant les liens ci-dessous, et nous reviendront sans aucun doute sur la plupart d’entre elles dans Presse-Citron.

Microsoft Accelerator nous a véritablement régalé pendant cette session.
Celle-ci aura même été entrecoupée par une intervention de Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon et Mark Simoncini qui sont venus répondre aux questions de Roxanne Varza sur leurs investissements, leurs parcours d’entrepreneurs, et les perspectives pour toutes ces jeunes pousses qui fleurissent aujourd’hui en France.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
starbucks saint-valentin
Saint-Valentin geek : les 10 cadeaux que votre chéri(e) pourrait vous reprocher de ne pas lui avoir offert

Février est le mois de mon marronnier préféré : la Saint Valentin ! Tandis que cette fête divise la France...

Fermer