Microsoft fait preuve d’ouverture et ajoute le chat Google à Outlook.com

Microsoft ajoute le service de conversation de Google aux services compatibles avec Outlook.com et Skydrive.

Elle semble bien loin l’époque où Microsoft semblait être ce géant monopolistique qui agissait pour être seul au monde dans le monde du PC.

Microsoft semble avoir pleinement pris conscience du fait qu’il évoluait désormais dans un monde ultra-concurrentiel où l’appartenance des utilisateurs a une  seule « communauté » n’était plus la norme. Vous n’êtes plus « un utilisateur de PC » ou « un utilisateur de Mac » comme vous pourriez appartenir à une tribu ou une mafia.

Une population de plus en plus grande possède un iPhone, tout en utilisant un ordinateur sous Windows, s’est créé un compte Facebook, et utilise de nombreux services Google.

Microsoft a compris qu’il ne pouvait pas demander une fidélité exclusive et s’ouvre de plus en plus pour permettre à ses utilisateurs de personnaliser leur expérience d’après les services qu’ils utilisent… même concurrents.

Comment ajouter Gtalk à Outlook.com

Outlook.com, ainsi que l’interface web de Skydrive, se voient donc offrir une connexion à Google pour son volet « Messages » qui vous laissait déjà utiliser Skype et Facebook.

Pour activer cette fonctionnalité, il faudra se rendre dans l’écran « Autorisations » de votre compte Microsoft et se référer à la partie « Connectez-vous aux comptes que vous utilisez tous les jours » pour cliquer sur « Ajouter des comptes ».

Très utile également sur Skydrive si vous devez contribuer à un document en ligne avec une personne qui ne jure que par Google Talk.

C’est donc peut-être une nouvelle occasion de tester Outlook.com (si ce n’est pas déjà fait), puisque Microsoft a véritablement apporté un soin tout particulier au design et aux fonctionnalités de celui-ci.


3 commentaires

  1. … ENFIN !

    Un même service édité par un ténor du marché et qui rassemble Skype, (feu) Messenger, Facebook et Google !

    Il ne reste plus qu’à attendre que Skype l’intègre ou bien de disposer d’une API pour créer ses propres applications par dessus et… enjoy *-*

  2. Merci pour l’info.

    Seul « truc » qui me gène, c’est la dernière ligne des demandes de Microsoft sur l’accès au compte Google :

    « Microsoft demande l’autorisation de :

    Gérez vos contacts.
    Affichez et gérez vos contacts Google.
    Affichez les informations de base relatives à votre compte.
    Afficher votre nom, l’URL de votre profil public et votre photo.
    Afficher votre sexe et votre date de naissance.
    Afficher votre pays, votre langue et votre fuseau horaire.
    Affichez et envoyez des messages instantanés.
    Consultez et envoyez des messages dans Google Talk.

    Effectuer ces opérations lorsque je n’utilise pas l’application »

    Autoriser Microsoft à afficher et envoyer des messages instantanés alors que je n’utilise pas l’application, ça me dérange un peu…

    Ou alors les conditions sont mal écrites.

    Ou je comprends mal 😉

    Enfin, on va tester quand même.

  3. globetrotter on

    Le plus simple est encore d’utiliser une adresse Gmail puisque le chat et Google+ y sont intégrés. Et à terme, Google Chat est voué à disparaître car Google a créé Hangout, le tout nouveau service de webcam et chat directement associé à Google+. C’est vraiment le top! Même Google+ que tout le monde annonçait comme un bide fait un véritable carton désormais et a été amélioré : il est incontournable désormais…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Google perd un procès en Allemagne à cause de sa saisie semi-automatique

Google a hier été sanctionné par la Cour de Justice Fédérale Allemande à cause de sa saisie semi-automatique. Celle-ci serait...

Fermer