Microsoft modifie (enfin) son pop-up de migration vers Windows 10

CritiquĂ© pour ses mĂ©thodes, Microsoft s’est enfin rĂ©solu Ă  modifier la fenĂȘtre invitant les utilisateurs de Windows 7 ou Windows 8.x à migrer vers Windows 10.

windows-10

Il aura donc fallu attendre une condamnation pour que Microsoft dĂ©cide de changer le « pop-up » invitant les utilisateurs d’anciennes versions de Windows Ă  migrer vers le dernier nĂ© : Windows 10. Accueilli avec une polĂ©mique au sujet de la vie privĂ©e, le dernier systĂšme d’exploitation de la firme de Redmond est disponible gratuitement dĂšs lors qu’on possĂšde une licence pour Windows 7 ou Windows 8.x et Microsoft en profite pour imposer plutĂŽt que proposer la mise Ă  jour vers Windows 10.

Une attitude qui dĂ©plaĂźt fortement aux utilisateurs comme nous l’avait expliquĂ© Emmanuel le mois dernier et le gĂ©ant amĂ©ricain ne s’est pas arrĂȘtĂ© lĂ . En effet, Microsoft avait rĂ©cemment modifiĂ© son message de recommandation de passage Ă  Windows 10 et si vous faisiez le choix de cliquer sur la croix pour fermer la fenĂȘtre, Windows prenait cela pour un oui.

Des mĂ©thodes controversĂ©es qui ont conduit Teri Goldstein Ă  porter l’affaire devant les tribunaux et Ă  faire condamner Microsoft Ă  10 000 dollars de dommages et intĂ©rĂȘts, son ordinateur avait eu droit Ă  une mise Ă  jour forcĂ©e et Ă©tait devenu inutilisable.

Microsoft rend son message plus clair

Une mauvaise publicitĂ© pour Microsoft qui a dĂ©cidĂ© de rendre son message plus clair comme l’a expliquĂ© Terry Myerson, vice-prĂ©sident exĂ©cutif chargĂ© des systĂšmes d’exploitation chez Microsoft, au site The Verge. Ce dernier admet avoir reçu des critiques nĂ©gatives de la part des utilisateurs qui trouvaient cette nouvelle expĂ©rience de mise Ă  jour pour Windows 10 « dĂ©routante ».

Microsoft-message-Windows 10

Le nouveau pop-up sera dorĂ©navant plus clair et trois options seront proposĂ©es Ă  l’utilisateur : mettre Ă  jour immĂ©diatement, Ă  une date dĂ©finie ou dĂ©cliner l’offre. Une modification qui intervient alors qu’il ne reste qu’un mois pour migrer gratuitement vers Windows 10 (jusqu’au 29 juillet).

La firme de Redmond aura donc pris son temps avant de rĂ©pondre aux critiques des utilisateurs mais cette stratĂ©gie agressive aura permis Ă  son systĂšme d’exploitation d’ĂȘtre installĂ© sur plus de 350 millions de machines en moins d’un an. Un premier pas vers le milliard d’appareils sous Windows 10 qu’espĂšre atteindre Microsoft.

(Source)

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
shadow
Shadow : le PC dans le « cloud », par Blade

Le Shadow n'est clairement pas un PC comme les autres. Et c'est normal puisqu'il s'agit d'un service.

Fermer