Microsoft renomme SkyDrive en OneDrive et s’attire déjà des ennuis

Alors que nous évoquions le changement de nom du service de stockage dans le nuage de Microsoft en début de semaine, le géant américain pourrait de nouveau faire face à la justice.

En changeant son SkyDrive pour OneDrive, Microsoft espérait surement être enfin tranquille avec son service de Cloud computing, c’était sans compter sur la société One.com qui, par le biais de de son directeur de l’exploitation Thomas Medard Frederiksen, a fait part de son étonnement concernant le nom choisi par Microsoft et n’exclut pas d’éventuelles poursuites.

En effet, dans cet entretien accordé au site Neowin, Thomas Medard Frederiksen estime qu’il « est important de protéger la marque de notre entreprise », une déclaration peu surprenante surtout que cette société est spécialisée dans l’hébergement de sites web et propose également un service de stockage en ligne !

Un argument qui pourrait s’avérer important en cas de poursuites de la part de One.com alors que Microsoft sort tout juste d’un litige avec la société British Sky Broadcasting qui reprochait à la firme de Redmond une possible confusion liée à l’utilisation du mot Sky. Une situation qui avait poussé Microsoft à abandonner le terme Sky, l’opérateur de télévision par satellite britannique ayant fini par obtenir gain de cause, au profit de One qui rappelle les derniers produits de la marque, en particulier sa console de jeux la Xbox One.

Microsoft OneSkyDrive

La confusion ne semblait pourtant pas si évidente que cela, les deux sociétés n’évoluant pas dans le même secteur d’activité bien que BSkyB se soit essayé au service de stockage. La situation pourrait par contre s’avérer plus complexe avec One.com dont l’activité se rapproche de celle exercée par Microsoft, ce que M.Frederiksen n’a pas manqué de souligner en expliquant que « Microsoft aurait pu faire des recherches plus approfondies » avant de proposer un nouveau nom surtout qu’il s’agit « d’un des principaux acteurs du marché ».

Finalement, Microsoft devrait peut-être songer à renommer son service de stockage en ligne en Microsoft Drive pour être définitivement tranquille…

(Source)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Forgotify : capture 1
4 millions de titres n’ont jamais été lus sur Spotify. Venez les découvrir grâce à Forgotify !

Envie de sortir un peu des sentiers battus et de découvrir des artistes et des morceaux totalement méconnus ? Forgotify...

Fermer