Microsoft s’offre SwiftKey

Microsoft a racheté le clavier virtuel SwiftKey. Une annonce faite hier après les révélations du Financial Times.

C’est un des claviers alternatifs les plus populaires sur Android et iOS, le clavier SwifKey a séduit des millions d’utilisateurs en particulier sur Android grâce à son moteur de prédiction particulièrement efficace et la possibilité de le personnaliser avec des thèmes . D’abord payant, il était ensuite devenu gratuit avec un modèle freemium.

Sur leur blog, les développeurs de SwiftKey explique d’ailleurs que les utilisateurs «ont économisé près de 10 milliards de frappes dans 100 langues, soit l’équivalent de 100 milles années de frappes», des chiffres qui n’engagent qu’eux mais un succès certain qui n’a pas échappé à Microsoft.

Microsoft s’invite chez ses concurrents

En effet, selon le Financial Times, le géant de Redmond a décidé de débourser 250 millions de dollars pour acheter SwiftKey. Les deux entreprises ont confirmé la transaction quelques heures après cette révélation mais n’ont pas communiqué sur le montant de cette acquisition. Pour Microsoft, ce rachat s’inscrit dans une nouvelle stratégie mobile mise en place par Satya Nadella.

Le PDG de Microsoft souhaite rattraper son retard et n’hésiter pas à débourser des millions de dollars pour racheter des applications populaires sur les systèmes d’exploitation mobiles de ses concurrents. En deux ans, Microsoft s’est offert le client mail Accompli pour 200 millions de dollars puis les applications Sunrise Calendar (agenda) pour 100 millions de dollars et le gestionnaire des tâches Wunderlist pour un prix qui oscille entre 100 et 200 millions de dollars.

swiftkey-microsoft

Quel avenir pour SwiftKey ?

Ce nouveau modèle permet au géant américain de développer ses applications maisons en y ajoutant le meilleur des applications rachetées comme elle a pu le faire avec l’application Accompli qui est devenue Outlook sur iOS et Android.

Concernant SwiftKey, on sait que Microsoft possède déjà son propre clavier sur ses smartphones. Un clavier plutôt apprécié des utilisateurs qui devait s’inviter sur Android et iOS si on en croit le site The Verge.

Avec cette acquisition, la firme de Redmond va continuer de développer son clavier Word Flow en y intégrant la technologie SwiftKey comme l’a déjà expliqué Harry Shum, vice-président exécutif de Microsoft en charge de la technologie et de la recherche. Quant à SwiftKey, Microsoft assure qu’il continuera de développer ce clavier qui s’est imposé comme une référence sur les systèmes d’exploitation mobiles de ses concurrents.

(Source)

Un commentaire

  1. Cela sent bon la course à la collecte massive de donnée de la part de Microsoft tout ça. Faut bien rattraper le retard !

Lire les articles précédents :
safety-truck_04
Samsung a trouvé un nouvel usage pour ses écrans

Un écran de sécurité pour que vous puissiez dépasser les camions de Samsung sans risquer votre vie.

Fermer