Microsoft va miser sur les bots pour son développement

Les bots ne sont pas une nouveauté et existent depuis des dizaines d’années pourtant avec l’avènement de l’intelligence artificielle de nombreux géants du web retrouvent un certain intérêt pour ces derniers. Microsoft envisage son avenir en présence de bots.

Microsoft

C’est pendant la Build 2016 que Microsoft a dévoilé son intention de développer le domaine des bots ou des agents personnels, via un concept baptisé « conversation as a platform ». Il faut dire que la  firme de Redmond a énormément de cartes dans son jeu pour développer ce secteur, à savoir son Cloud, son assistant Cortana, sa messagerie Skype, son moteur de recherche Bing et ses importantes connaissances en intelligence artificielle.

Les bots sont une grosse carte à jouer dans l’avenir

En investissant dans le secteur des bots ou des robots logiciels, l’entreprise mettra en avant ses propres technologies ou services, ce qui sera une excellente chose pour l’existant, mais cela sera surtout un investissement sur l’avenir. En effet, le développement de bots et le lancement d’une plateforme dédiée à leur création par des développeurs sera une excellente façon de s’interconnecter à d’autres services ou à des applications tierces et de proposer ainsi ses outils.

A l’avenir, les bots vont être aussi populaires que les sites web et toutes les marques souhaiteront disposer de leur robot pour différentes raisons, soit pour vendre, soit pour fidéliser, pour animer un service après ventes, pour créer une relation de proximité avec les clients, etc. Les raisons sont très nombreuses. Le géant américain espère donc faire converger d’importantes sources de données vers son intelligence artificielle, afin de l’affiner. De cette façon, les assistants virtuels ou les bots seront capables de proposer des solutions fiables aux internautes ou aux entreprises.

Satya Nadella, le PDG de Microsoft a suggéré : « […] toute source de données qui était auparavant disponible peut être amenée à vous. Au lieu de vous tourner vers 20 applications et d’avoir à faire tout cela dans votre propre tête, si toutes les applications venaient à vous, que ce soit par le biais des bots [robots]dans une toile de conversation comme Skype ou par l’intermédiaire d’un assistant numérique personnel ? ».

En offrant aux développeurs tous les outils pour concevoir des bots très facilement, Microsoft veut aller plus loin que les seules possibilités de réserver un billet d’avion ou d’acheter un objet. L’entreprise souhaite que les bots puissent interagir avec Cortana, afin que les robots soient capables d’évoluer, de vraiment communiquer avec l’utilisateur et de faire des suggestions à ce dernier.

Pour résumer, Satya Nadella a précisé « C’est le pouvoir du langage humain appliqué à toutes les interfaces informatiques ». Les robots logiciels d’aujourd’hui n’auront absolument rien à voir avec ceux de demain, ce qui promet une belle révolution dans ce domaine, et par ricochet à ceux d’internet et du commerce en général.

Source

Répondre

Lire les articles précédents :
Samsung investit chez Sigfox
Microsoft et Sigfox signent un partenariat

Sigfox vient de se trouver un partenaire de taille, Microsoft vient en effet de signer une collaboration avec la désormais...

Fermer