Miitomo : Déjà 10 millions d’utilisateurs pour le réseau social de Nintendo

Finalement, Nintendo n’a pas déçu les fans avec Miitomo.

Miitomo NIntendo a

Après avoir résisté à la révolution des smartphones pendant des années, Nintendo a enfin décidé de sortir un titre pour ces appareils. Cependant, alors que les fans des jeux de l’entreprise japonaise s’attendaient peut-être à des versions pour smartphones ou tablettes de Mario ou Zelda, celle-ci sort Miitomo. Il s’agit d’une sorte de jeu/réseau social inspiré de Tomodachi Life qui permet aux joueurs d’interagir avec leurs amis via des personnages virtuels. Certains sites ont d’ailleurs refusé dans un premier temps d’appeler cela un jeu.

Face aux critiques, Nintendo a déjà annoncé que ses prochains titres sur mobiles seront de vrais jeux  qui utiliseront certains des personnages célèbres de la firme. Mais en attendant, Nintendo peut déjà profiter du succès du premier.

En effet, contrairement à ce à quoi certains s’attendaient, il semblerait que Miitomo soit un succès. Dans un billet de blog, l’entreprise japonaise indique que ce titre compte déjà 10 millions d’utilisateurs uniques. De plus, 300 millions de conversations ont déjà été faits par le biais de celui-ci.

En tenant compte du fait qu’il s’agit d’un produit lancé il y a deux mois, on peut dire que Miitomo fait un excellent début. Pour rappel, le jeu est disponible gratuitement. Son business model est appelé « free-to-start », une adaptation du free-to-play signée Nintendo.

Sinon, on apprend également que les deux prochains jeux de Nintendo pour les smartphones sortiront cet automne.

(Source)

Un commentaire

  1. Ouais bien sur que si …. leur app ne marchent pas avec les smartphones sony (j’en ai 3), ma tablette samsung, ma tablette JxD, ma tablette android / windows ramos, ne marche pas non plus sur un HTC, ni un elephone…

    Franchement je me demande comment ils font pour avoir 10 millions d’users avec une programme aussi moisi …

Répondre

Lire les articles précédents :
share-price-1013626_1920

Pour la première fois depuis le lancement de l'iPhone en 2007, Apple enregistre un recul des ventes de son produit phare.

Fermer