MinuteBuzz ferme son site pour se consacrer à 100 % aux réseaux sociaux

Fermer son site web pour ne publier que sur les réseaux sociaux : la stratégie audacieuse de MinuteBuzz.

minutebuzz

Si vous ne connaissez pas MinuteBuzz, votre fils ou votre cousin ado le connaît forcément. Selon Les Echos, ce media atteint 2 jeunes français sur 3, il a levé 20 millions d’euros auprès d’investisseurs et il réalise actuellement 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Adieu le site web

Aujourd’hui, on apprend que MinuteBuzz ne sera plus un site web. En effet, alors que certains luttent encore pour que leurs bannières publicitaires ne soient pas cachées par AdBlock Plus et les logiciels similaires, MinuteBuzz a repensé son modèle économique pour devenir un média 100 % réseaux sociaux.

Ainsi, plus d’article, mais seulement des publications sur Facebook, Snapchat, Instagram ou encore Twitter. MinuteBuzz ne sera plus esclave du trafic et le contenu de son site web sera archivé sur un disque dur.

« Adieu les audiences Médiamétrie, explique Maxime Barbier, l’un des co-fondateurs de MinuteBuzz, cité par les Echos. Les clients veulent connaître nos performances sur les plates-formes : le nombre de contenus vus, pendant combien de temps et la taille du public touché (« reach ») ».

En effet, au lieu de chercher à monétiser à tout prix via son site web, son entreprise va désormais compter sur la publicité native ainsi que sur le brand content. MinuteBuzz met le focus sur les contenus vidéo et veut proposer aux marques de sponsoriser des programmes.

Et si vous croyez que sa stratégie est insensée, vous vous trompez puisque pour MinuteBuzz, la demande est bien là. Parmi ses clients, il y a Accor et Danone. L’objectif de l’entreprise de 40 salariés est d’atteindre les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici quelques années.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Regardez le trailer 100 % rétro de la Nintendo Classic Mini

Les amateurs de rétro-gaming vont adorer ce trailer de la nouvelle NES de Nintendo.

Fermer