Mondial 2014 : avez-vous déjà téléchargé l’appli officielle de la FIFA ?

L’application officielle de la FIFA se met à jour pour le Mondial 2014, avec des fonctionnalités qui vont ravir les amateurs de foot.

Christ Redompteur Rio de Janeiro Pixabay Brésil

Il y a quelques mois, nous évoquions le lancement de l’application officielle de la FIFA. A l’occasion de la Coupe du Monde 2014, qui vient d’être lancée au Brésil, celle-ci devient une appli dédiée à la compétition. De nombreux sites et applis permettent déjà de suivre l’actualité du mondial (et d’interagir avec)  depuis son smartphone. Celle de la FIFA en fait, bien évidemment, partie et certaines de ses fonctionnalités pourraient vous intéresser, si vous êtes un grand fan de Football.

Tout d’abord, l’appli vous permet de rester au courant du déroulement de la compétition en temps réel. Vous y trouverez des articles, les scores, les calendriers, ainsi que les classements. L’utilisateur reçoit les dernières informations et, à chaque rencontre, pourra élire l’homme du match. Par exemple, lors de la rencontre Brésil-Croatie, l’homme du match a été Neymar (sans surprise ?).

En outre, l’appli de la FIFA, dans sa nouvelle version, sera également un hub social autours de la Coupe du Monde et un centre de discussions. Selon la FIFA, il suffira de mettre le hashtag #CM2014  sur ses publications pour que celles-ci soient intégrées au « Stade Global ».

Et enfin, il y a également une rubrique pour découvrir les stades et quelques destinations du Brésil, en plus d’autres expériences interactives. Vous y trouverez, par exemple, un jeu qui permet à l’utilisateur de gagner des prix en proposant son « 11 ».

(Android/iOS)


Un commentaire

  1. Mais bien sûr , perso et pro, on est à fond ! L’installation s’est faire sur IOS (Iphone5). Plutôt bien faite, mais n’oublions pas les autres applis dispos (certaines sont bien conçues). Mention spéciale pour le jeu.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Tesla S Wikimedia Paternite
Tesla : quand un constructeur automobile devient open source

Plutôt que se batte pour des brevets devant les tribunaux, Elon Musk annonce que Tesla va partager les siens.

Fermer