Montres connectées : Fitbit serait sur le point de racheter Pebble

Fitbit s’apprêterait à racheter Pebble pour 34 millions à 40 millions de dollars.

pebble

Crédit : Pebble

En 2012, alors que l’Apple Watch et le système d’exploitation Android Wear n’existaient pas encore, la start-up Pebble levait déjà des millions de dollars sur la plateforme de financement participatif KickStarter pour développer ses montres connectées. Aujourd’hui, pourtant, l’entreprise semble en difficulté financière. En mars 2016, celle-ci a licencié 25 % de sa masse salariale.

Et selon une rumeur lancée par The Information, Pebble serait sur le point de se faire racheter par la société Fitbit. Venturbeat, de son côté, indique que selon ses sources, le rachat pourrait se faire à un prix variant entre 34 millions et 40 millions de dollars.

Pour rappel, Fitbit est un concurrent de Pebble qui se développe aussi sur le marché des montres et des bracelets connectés. Au deuxième trimestre 2016, il s’agissait du vendeur numéro un d’objets connectés à porter sur soi, devant Apple et Xiaomi, avec 5,7 millions d’unités expédiées.

Selon les rumeurs, Fitbit ne s’intéresserait pas vraiment à reprendre la marque Pebble, mais plutôt à ses brevets. En effet, si Fitbit s’en sort bien avec les bracelets connectés, sur le marché des montres connectées (il y a une nuance à faire, selon IDC), il ne figure pas sur le dernier Top 5 tandis que Pebble y est à la cinquième place, avec 100 000 unités vendues au troisième trimestre 2016.

Pour le moment, il ne s’agit que d’une rumeur. Interrogé par notre confrère TechCrunch, Fitbit a répondu qu’il ne commente pas ce type d’information. TechCrunch révèle aussi que selon ses sources, Pebble aurait déjà reçu une proposition de rachat à 740 millions de dollars de Citizen ainsi qu’une proposition de 70 millions de dollars de la part d’Intel. Mais le PDG aurait refusé ces deux offres.

De ce fait, un rachat à 34 millions de dollars sonne comme une triste fin pour cette entreprise qui, rien que via le financement participatif, a déjà levé un total de plus de 40 millions de dollars, d’après Android Authority.

(Sources :  1 / 2 )


Un commentaire

  1. « 740 millions de dollars de Citizen ainsi qu’une proposition de 70 millions de dollars de la part d’Intel ».

    Coquille? La fourchette entre 740 et 70 pour les deux offres me parait énorme…

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
un-nokia-x-sous-android
Le retour de Nokia confirmé pour début 2017

Vous pourrez de nouveau acheter des smartphones Nokia en 2017. Et ils seront sous Android.

Fermer