Montrez votre amour de la typographie avec Notegraphy

Le partage de photos, c’est terriblement commun. Pour marquer votre différence et votre originalité, pourquoi ne pas commencer à partager… de jolis textes ?

Il existe sur le marché des dizaines d’applications mobiles conçues pour faciliter le partage de photos, ou même de vidéos. Instagram, Vine, Oggl, les solutions ne manquent pas, c’est certain, mais Notegraphy n’a pas grand chose à voir avec ces dernières. Pourquoi ? Tout simplement parce que cet outil a été pensé pour permettre aux gens de partager du texte.

notegraphy

Oui, du texte, mais pas n’importe comment. Notegraphy n’est pas une messagerie instantanée. En réalité, il se présente plutôt sous la forme d’une plateforme sociale dédiée aux amoureux de la typographie. L’idée, c’est donc de rédiger un texte (sans aucune limite en terme de caractères) et de l’habiller avant de le partager sur la plateforme.

Une application simple et efficace…

Après avoir lancé l’application, cette dernière va nous demander de créer un compte. Ensuite, nous serons amenés à rédiger un texte. C’est la première étape et, comme indiqué un peu plus haut, l’outil ne pose aucune limite. Il sera possible d’écrire un proverbe, un poème ou même carrément un livre.

Ensuite, il faudra choisir une mise en forme, une présentation. C’est exactement la même idée que pour les filtres sur Instagram, par exemple. Pour le moment, seuls vingt-sept modèles sont disponibles, mais la liste va s’enrichir progressivement au fil des semaines.

Reste la question du partage. Si nos créations pourront être publiées sur la plateforme, il sera également possible de les envoyer vers Twitter, Facebook ou encore Tumblr. Notez cependant que ce n’est pas une obligation, et nous aurons parfaitement le droit de ne pas partager nos textes, et donc de les garder pour nous.

Comme sur les applications évoquées un peu plus haut, l’outil va également nous permettre de découvrir les créations partagées par les autres utilisateurs, et même d’afficher la liste des artistes les plus populaires de la plateforme. Un bon moyen de se vider la tête entre deux articles, en somme.

Les fonctions dites « sociales » ne sont pas oubliées et nous trouverons également un système de commentaires. Pas de « likes » en revanche, puisque les concepteurs de l’application ont opté pour un système de remerciement plus intelligent. En quelques clics, on pourra indiquer à l’auteur d’un texte si ce dernier nous a fait rire, s’il nous a inspiré ou même s’il a élevé notre niveau de conscience.

C’est important le niveau de conscience.

Notegraphy n’est disponible que sur iOS pour le moment, mais une version Android devrait faire son apparition en début d’année prochaine.

…avec un vrai site web derrière

Et ce n’est pas fini car Notegraphy est également proposé au travers d’un service web, accessible depuis n’importe quel navigateur récent. Contrairement à Instagram, l’outil ne se limite pas à la consultation de contenus puisque nous pourrons également publier de nouveaux textes, et accéder dans la foulée à toutes les options proposées par l’application mobile. Y compris les thèmes, bien entendu.

Les options de partage seront de la partie et il sera parfaitement possible d’envoyer nos plus belles créations sur les plateformes évoquées un peu plus haut.

Au final, Notegraphy devrait intéresser tous les amateurs de bons/beaux mots. Et sachez d’ailleurs que cet outil a été l’un de mes plus gros coups de coeur de LeWeb’13.

Télécharger Notegraphy sur iOS

Accéder à Notegraphy sur le web


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
285 millions de bonnes tablettes tactiles plus tard…

La firme ABI Research estime que d’ici la fin de 2013, 285 millions de tablettes tactiles de grande marque circuleront...

Fermer