Moteur de recherche : le petit français Qwant s’offre un lifting

Le petit moteur de recherche français Qwant fait son bonhomme de chemin, face au mastodonte Google. Présent sur le web depuis 2013, il s’offre aujourd’hui une mise à jour.

lifting du moteur de recherche Qwant

Le moteur de recherche Qwant n’a jamais caché son intention d’aller s’attaquer à Google depuis son lancement en 2013.  Il offre plus de sécurité en termes de confidentialité et propose un affichage des résultats plutôt original. Si vous ne connaissez pas encore Qwant, il vaut le détour !

Qwant : un Google à la sauce française

Lorsque Qwant a dévoilé son ambition d’aller s’attaquer aux géants du web dans le secteur des moteurs de recherche, ils étaient nombreux à penser que son espérance de vie serait très courte, pourtant depuis 2013, il est bien présent face à Google, Bing ou Yahoo. L’originalité de ce moteur réside dans la façon d’afficher simultanément toutes les informations sur une recherche, comme les pages web, les actualités, les vidéos, les réseaux sociaux, etc. de manière à offrir un résultat vraiment complet sur le sujet recherché.

L’autre créneau pour faire la promotion de son moteur de recherche est celui de la confidentialité des données. Qwant a en effet surfé sur le scandale de l’affaire Snowden à l’époque, en affirmant que le moteur contrairement à ses concurrents ne faisait pas de la collecte de données. Aujourd’hui, Qwant vient de faire peau neuve en s’offrant un joli lifting qui respecte cependant la philosophie de départ.

Un moteur de recherche à l’ambition internationale

Comme l’expliquaient à l’époque les développeurs du moteur de recherche Qwant, celui-ci fait découvrir des choses à l’internaute au moment de la recherche, alors que Google fournit uniquement des réponses aux questions que se pose l’utilisateur. Cette mise à jour est sans doute le premier pas vers une internationalisation du moteur de recherche, depuis qu’en 2014 le groupe Axel Springer a pris 20% de participation dans l’entreprise. Qwant est d’ailleurs déjà disponible en 15 langues. Malgré ses ambitions, Qwant reste une goutte d’eau dans l’univers de la recherche, son chiffre d’affaires pour 2014 a été d’1,5 million d’euros. Le destin de cette alternative à Google est donc entre les mains des internautes.

Si par curiosité ou par habitude vous souhaitez retrouver l’ancienne version de Qwant, il suffit de se rendre à l’adresse: https://prev.qwant.com/.

Source.


Nos dernières vidéos

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Le botnet Simda a été démantelé à l'échelle mondiale
Le botnet Simda a été démantelé

Le botnet Simda a finalement été démantelé grâce aux efforts de plusieurs organismes dans le monde et de sociétés de...

Fermer