Motorola n’appartient plus à Google

Après quelques heures de spéculations, l’information devient officielle : Google vend Motorola au chinois Lenovo.

Acheter Moto G

Cette fois-ci, c’est confirmé. Google a décidé de vendre Motorola à Lenovo, le constructeur chinois leader dans l’industrie du PC. Cette acquisition aurait coûté 2.91 milliards de dollars à ce dernier, qui a payé en actions et en numéraire.

Google jette-t-il l’éponge ? Rappelons qu’il y a plus d’un an, Google avait racheté le pionnier du mobile à 12.5 milliards de dollars. Mais si Lenovo a fait l’acquisition de Motorola, la majorité des brevets de ce dernier restent chez Google. Et il n’y en aurait pas moins de 15.000.

Pour Lenovo, il s’agit vraisemblablement d’un tremplin qui devrait le permettre de s’attaquer plus sérieusement au marché des smartphones, dont il devient de fait le troisième constructeur mondial. Il faut savoir que derrière la marque Motorola, il y a de nombreux contrats déjà signés avec des opérateurs américains et étrangers.

De son côté, Google s’enlève peut-être une épine du pied en faisant la cession des smartphones Motorola. En effet, entre janvier et septembre 2013, le constructeur Made in USA n’aurait pas réalisé de profits.

Motorola devient-t-il inutile ?

Mais derrière ce souci de rentabilité, les analystes voient également des décisions encore plus stratégiques. Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se serait passé si Google avait décidé de sortir un Moto X très haut de gamme qui aurait pu faire un tabac ? Cela aurait peut-être poussé les clients de la firme de Mountain View – qui possède Android – à se tourner vers d’autres alternatives comme Tizen OS ou Windows Phone.

Certains experts estiment que le rachat de Motorola était surtout un moyen pour Google d’exercer une pression sur les constructeurs utilisant son système d’exploitation mobile. Cela permettait notamment d’offrir une vitrine de la vision « Android pur », c’est-à-dire non customisée par les constructeurs à coup de surcouches. De plus, même si de nombreux constructeurs utilisent le système d’exploitation de Google, ses applications seraient peu utilisées par ces derniers.

Et si c’était le cas, les récents événements nous portent à croire que Google n’a plus besoin de Motorola. D’ailleurs, des rumeurs indiquent également que Google va peut-être aussi arrêter la gamme Nexus, au profit des modèles Google Play Edition.

Google préfère s’allier avec Samsung

Quand on parle des « récents évènements », on fait surtout référence aux relations entre Samsung et Google qui se sont nettement améliorées. En 2013, les spéculations allaient bon train que Samsung avait l’intention de se séparer progressivement d’Android – une chose qui serait catastrophique pour l’écosystème. Il faut notamment savoir que le sud-coréen fait partie des supporteurs de l’OS Tizen.

Mais récemment, les deux parties ont annoncé qu’ils ont décidé de mettre leurs brevets en commun – dont ceux de Motorola qui restent chez Google. Ceci a été interprété comme une amélioration des relations entre ces deux piliers de l’écosystème Android.

Et selon des sources du site Re/Code, ces deux firmes auraient également discuté pour que Samsung fasse moins de customisation du système d’exploitation Android et mette un peu plus les produits Google sous les projecteurs, dans ses terminaux.

Source : Le Monde


2 commentaires

  1. « Certains experts estiment que le rachat de Motorola était surtout un moyen pour Google d’exercer une pression sur les constructeurs utilisant son système d’exploitation mobile. »

    cela me parait évident.

    « moins de customisation du système d’exploitation Android »
    une bonne chose quand la customisation ralentit le système, les utilisateurs pensent à tort qu’android est lent alors que c’est la surcouche inutile de samsung qui l’est

  2. Quand on vois les démonstrations de Tizen, c’est du Android-like pur et dur. C’est pas en le copiant qu’il va le détrôner. Il est préférable de intéresser à des OS vraiment différents d’android (WP8, SailfishOS
    Pour ma part je pense plutôt que google revend Motorola car ils se sont bien fait avoir, ils pensaient mettre la main sur un magnifique portefeuille de brevets alors qu’en réalité Motorola n’avait pas grand chose d’intéressant.

    Après dominé le marché de l’ordinateur, leNovo va s’allié à Xiaomi pour détruire le marché du mobile?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
[La Start-Up française de la Semaine] : Jellynote

Jellynote est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois...

Fermer