Mozilla retire son appli iOS Firefox Home de l’App Store. La fondation publie toutefois le code source de son outil de synchronisation entre navigateurs internet.

Après l’arrêt du développement de Thunderbird annoncé récemment, Mozilla retire maintenant son appli gratuite de synchronisation entre navigateurs internet de l’App Store. Jusqu’à présent, il s’agissait de la seule présence de Mozilla sur l’OS mobile d’Apple.

Avec Firefox Home, les mobinautes pouvaient synchroniser les onglets ouverts, l’historique de navigation et les favoris de leur compte Firefox Sync vers iOS. Mais, le service apparait comme redondant puisque Safari offre les mêmes possibilités.

Le retrait d’iOS ne sonne toutefois pas comme un abandon puisque Mozilla indique qu’elle continuera à explorer toutes les opportunités qui se présenteraient sous iOS. Pour l’heure, aucune mention d’un portage de Firefox sous iOS n’a toutefois été indiquée.

Firefox Home Presse Citron Mozilla déserte iOS en retirant Firefox Home de lApp Store

Il faut dire qu’Apple oblige les développeurs de navigateurs à utiliser la bibliothèque WebKit pour intégrer un moteur de rendu dans leur nabigateur, alors que Mozilla utilise Gecko pour son navigateur Firefox (et pour Firefox OS). Toutefois, la société norvégienne Opera a montré qu’il était possible de s’en affranchir indirectement. Opera Mini mais aussi iSwifter utilisent leur propre moteur de rendu sur des serveurs dédiés et envoient ensuite une simple image du rendu vers les appareils iOS. Le code des pages web n’est ainsi ni téléchargé, ni exécuté sur le terminal iOS. Une astuce permettant de contourner les contraintes imposées par Apple qui pourrait inspirer Mozilla et qui a surtout le mérite de rendre la navigation plus fluide. Reste que les autres navigateurs présents sur iOS s’appuient sur WebKit (Safari bien entendu mais aussi Chrome, iCab Mobile…).

Mozilla ne ferme par ailleurs pas la porte à des développements ultérieurs de son outil de synchronisation sous iOS puisqu’elle a publié le code source de Firefox Home sur Github.

Mais la fondation préfère concentrer ses forces sur d’autres projets jugés plus porteurs. On pense bien entendu à Firefox OS, anciennement dénommé Boot to Gecko (B2G) sur lequel les développeurs planchent. Basé sur le moteur de rendu Gecko, il devrait être lancé début 2013.