MSI a une bonne raison de vous faire porter ce PC comme un sac à dos

MSI lance un PC-sac à dos pour la réalité virtuelle.

Durant des années, les gamers ont rêvé de l’Oculus Rift. Aujourd’hui, la réalité les rattrape néanmoins car l’Oculus Rift ainsi que les casques comme le Vive de HTC requièrent des PC d’une puissance significative dont les prix sont plutôt élevés. Outre cela, les ordinateurs conçus pour supporter ces casques haut de gamme sont pour la plupart des tours, ce qui limite assez la mobilité de l’utilisateur. Néanmoins, en ce qui concerne cette contrainte en particulier, MSI semble avoir trouvé une solution : le PC-sac à dos.

Le PC sac à dos de MSI

A première vue, l’idée parait étrange, mais lorsqu’on y réfléchit bien, un ordinateur comme celui-là serait plus facile à transporter. Et surtout, il permet aux utilisateurs de casques de réalité virtuelle de jouer sur de plus grands espaces puisque leurs mouvements ne sont plus limités par la longueur du câble qui relie le casque et le PC.

MSI n’a pas encore tout révélé sur son « Backpack PC ». Pour le moment, on sait seulement qu’il aura un processeur Core-i7 ainsi qu’une carte graphique NVIDIA GTX980.


5 commentaires

  1. Merci de m’avoir fait rire (meme si j’ai d’abord cru a une blague !) :

    « leurs mouvements ne sont plus limités par la longueur du câble qui relie le casque et le PC »

    ET la longueur qui relie le PC a la prise ??? Lol, merci 😉

    • Sauf qu’il s’agit d’un portable donc… batterie intégrée comme tout PC portable 😉

      Mais bon le soucis que je vois c’est surtout que le gars avec ses lunettes VR ne verra pas l’extérieur et risque de se cogner contre les murs s’il ne se fait pas un cordon de sécurité tout autour.

      • Et c’est precisé ou dans l’article que c’est un « portable » ?? Enfin si tu le dis…

        • Eric

          On s’en doute un peu que c’est un portable avec un minimum de jugeote non ?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Un serpent coincé dans une PS4
Un serpent piégé à l’intérieur d’une PS4

« Parfois on se demande comment ils sont arrivés là ».

Fermer