[MWC 2016] Xiaomi présente le Mi 5, sa nouvelle machine de guerre

Pour sa première conférence en Europe, le constructeur Xiaomi n’a pas hésité à sortir l’artillerie lourde.

Il y a quelques heures, Xiaomi tenait sa toute première conférence au Mobile World Congress de Barcelone pour présenter la compagnie, mais surtout pour lancer son nouveau vaisseau amiral, le Xiaomi Mi 5. Comme on pouvait s’y attendre, le leader du marché chinois a encore une fois misé sur le design et les caractéristiques (ou plus précisément les performances).

Le Xiaomi Mi 5 est un smartphone de 5,15 pouces avec un écran 1080p « borderless » et une partie arrière incurvée en verre ou bien en céramique, selon la variante. Durant la conférence du constructeur, son vice-président Hugo Barra a expliqué que le langage visuel du Mi 5 est basé sur celui du dernier Mi Note, qui avait fait l’objet d’excellents retours.

XIAOMI MI 5

MI 5

Comme la conférence était co-organisée par Xiaomi et Qualcomm, le constructeur chinois a pris le temps de détailler les caractéristiques de l’appareil, notamment pour évoquer les performances du processeur Snapdragon 820 (utilisé par la plupart des smartphones haut de gamme qui sortiront cette année).

Sur le Mi 5, ce processeur est couplé à 3 ou 4GB de mémoire RAM (sur la version pro) et 32, 64 ou 128 GB de mémoire interne. La batterie est de 3 000 mAh et elle profite de la technologie Quick Charge 3.0 de Qualcomm qui permet de charger le téléphone très rapidement.

MI 5 2

Le tout tourne bien entendu sous MIUI 7, une version fork d’Android (Marshmallow) que Xiaomi a développé. Il est aussi à noter que sur le benchmark d’Antutu (V6.0.4), le Mi5 a un score de 142 084 points.

En ce qui concerne l’APN, le Xiaomi Mi5 n’a pas (non plus) grand-chose à envier aux autres mobiles haut de gamme. Le téléphone dispose d’un capteur Sony IMX298 de 16 mégapixels à l’arrière qui profite d’une stabilisation sur 4 axes. Et durant la conférence, Hugo Barra n’a pas hésité à comparer les performances de son nouveau haut de gamme avec celles des derniers iPhone pour montrer les bénéfices de cette nouvelle forme de stabilisation d’image.

Mais le plus important est que malgré toutes ces excellentes caractéristiques, Xiaomi reste fidèle à son modèle économique. Ainsi, disponible en Chine dès ce mois de mars, la variante la plus chère, avec 4GB de RAM, 128 GB de stockage et un design en « 3D Ceramic », ne coûtera pas plus de 2699 RMB ou près 321 euros, tandis que la variante la moins chère coûtera 1999 RMB ou l’équivalent de 238 euros. Le mobile sortira aussi en Inde.

Et si le Mi 5 n’est pas encore annoncé en Europe ni en Amérique du Nord, le fait que sa présentation ait eu lieu au Mobile World Congress (pour une visibilité mondiale) est peut-être le signe que Xiaomi est proche de son expansion dans ces marchés pour ses smartphones. De plus, lors de sa conférence au MWC, Hugo Barra a indiqué que le Mi5 arrivera dans d’autres « marchés mondiaux », mais sans donner de détails.

Lire les articles précédents :
apple_allwrits_list.pdf
Apple vs FBI : Le FBI veut déverrouiller d’autres iPhone

Contrairement à ce qu'il annonce, le FBI voudrait forcer Apple à déverrouiller plusieurs iPhone. Pas moins de douze terminaux iOS...

Fermer