Navigateur internet : Chrome riposte aux attaques de Microsoft

On se souvient de la publicité que Microsoft avait fait au mois de juillet pour son navigateur en le comparant à ses concurrents sur l’argument de la consommation. Chrome réplique…

Google Chrome

Durant le mois de juillet, Microsoft avait utilisé sa fenêtre de notification de Windows 10 pour vanter les mérites de son navigateur Internet, via le message suivant « Chrome vide votre batterie plus rapidement, passez à Microsoft Edge pour obtenir jusqu’à 36% de temps de surf supplémentaire ».

Pour Google, le soucis de l’autonomie des terminaux est une priorité, la preuve

Une volonté pour la firme de Redmond de mettre en avant Edge, qui ne parvient toujours pas à décoller malgré d’importants efforts de Microsoft. Aujourd’hui, Edge est présent sur moins de 5% des PC et certains analystes sont même moins optimistes, ne le créditant que de 2,5% de parts de marché (StatCounter). En ajoutant à cela qu’Internet Explorer est en chute libre au profit de Chrome et de Firefox, on comprend la volonté de Microsoft de tenter de convaincre les utilisateurs avec des tests comparatifs.

Chrome a donc répliqué à cette attaque, afin de démontrer que « Non, son navigateur n’épuise pas plus rapidement les batteries », au contraire. Google a comparé deux versions de son navigateur pour démontrer que la question de l’autonomie était une de ses priorités, en testant la version Chrome 46 et Chrome 53 sur deux Surface Book, en laissant tourner la lecture des vidéos HD sur le site Viméo.

Le résultat démontre que la version la plus récente permet d’économiser plus de deux heures, (pour être précis 10 heures 39 pour Chrome 53, contre 8 heures 27 pour Chrome 46), soit un gain de 26%. Certains reprochent à Google de ne pas avoir poussé le test en présentant les résultats face à Edge, mais il s’agit probablement d’un message subliminal à Microsoft, démontrant qu’à Mountain View on ne tombait pas aussi bas pour convaincre. De plus, Google n’a plus besoin de chercher à grignoter des parts de marché via ce genre de stratagème, Chrome dispose de 60% de parts de marché et les utilisateurs sont de plus en plus nombreux à venir à lui.

Le test de Google en vidéo

Source


3 commentaires

  1. « permet d’économiser plus de deux heures, (pour être précis 10 heures 39 pour Chrome 46, contre 8 heures 27 pour Chrome 53) »

    heu… il n’y a pas une inversion ou j’ai mal compris ?

  2. Utiliser uniquement une lecture video pour démontrer ça, c’est prendre les gens pour des cons (sans vouloir défendre Microsoft) :/

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Amazon
Amazon dévoile (accidentellement) l’iPhone 7 avant Apple

Il semblerait qu’Amazon ait mis en ligne la page dédiée aux accessoires de l’iPhone 7 un peu trop tôt.

Fermer