Ne consultez vos e-mails que 3 fois par jour pour subir moins de stress

N’ouvrez vos e-mails que 3 fois par jour et vous serez moins stressé, suggère cette étude.

Homme Colère malheureux pixabay

Pour de nombreuses activités, les e-mails sont inévitables. Et si l’idée de cette invention était de rendre les collaborations plus aisées, il se trouve que pour de nombreuses personnes, les e-mails sont sources de stress et les personnes les plus anxieuses peuvent vérifier leurs e-mails jusqu’à une fois toutes les 15 minutes (est-ce-que j’exagère ?).

Par ailleurs, une étude canadienne suggère qu’il est possible de limiter son stress quotidien en limitant le nombre de consultations de sa boite de réception en une journée.

Pour obtenir ces résultats, les auteurs de l’étude ont demandé à 124 personnes « de vérifier leurs e-mails aussi souvent qu’ils le pouvaient, de garder leurs boîtes aux lettres ouvertes toute la journée » et d’activer leurs systèmes de notifications durant une semaine, et de faire l’inverse, c’est-à-dire de ne vérifier les e-mails que 3 fois par jour, de fermer la boite de réception le reste de la journée et de désactiver tous les systèmes d’alerte durant une autre semaine.

Durant cette petite expérience, les 124 participants ont également répondu à des questionnaires de façon régulière.

Le résultat (qui était prévisible) est expliqué comme ceci dans le résumé de l’étude : « Nous avons constaté que durant la semaine ou le nombre de consultation des e-mails a été limité, les participants ont connu un stress quotidien nettement inférieure au celui de la semaine ou l’usage des e-mails était illimité. […] Ces résultats mettent en avant les bienfaits de la réduction de la fréquence de consultation des e-mails pour réduire le stress psychologique ».

D’un autre côté, si vous souhaitez avoir moins d’e-mails à gérer, je vous suggère les 5 conseils proposés par Alexandra.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Pirate
The Pirate Bay : « Rien ne sera oublié » !

Si vous étiez un utilisateur du site The Pirate Bay, sachez qu'au moins un site a déjà pris la relève.

Fermer