NEC se retire du marché des smartphones

Autrefois l’un des leaders du marché, le constructeur japonais NEC a annoncé qu’il se retire de l’industrie des Smartphones.

Il semble que la société japonaise a eu du mal à rester compétitive face à des concurrents comme Apple ou Samsung. De ce fait, la société a décidé de se retirer du marché des smartphones. Ce retrait marque-t-il la baisse de la compétitivité du Japon dans l’univers high-tech ?

D’après le directeur financier de NEC, Isamu Kawashima, il serait trop tard pour se faire une place dans cette industrie et il serait difficile de développer des appareils attractifs.

Le petit problème de NEC, comme de nombreux constructeurs japonais, c’est  qu’il produit des téléphones assez basiques qui servent principalement à passer des appels, prendre des images et utiliser des applications relativement simples, tandis que les autres tentent d’apporter le maximum de fonctionnalités.

Cet échec coûte cher à NEC qui a vu sa part de marché baisser significativement au Japon. Actuellement, le constructeur produit moins de 10 % des téléphones utilisés dans le Pays. Les pertes seraient comptées en millions de dollars.

Par ailleurs, NEC a longtemps été représentatif du high-tech au Japon et plusieurs analystes interprètent son échec comme une baisse du dynamisme et de la compétitivité du Pays dans le domaine, au profit des compagnies sud-coréennes, américaines et chinoises.

(Source)

Crédit Image : Khronos Group


Un commentaire

  1. Deeder

    Peut être s’agit-il également d’une modification lente mais réelle et profonde du marché japonais high tech. Autrefois, ce marché était tellement spécifique qu’il était impensable de voir des sociétés occidentales s’implanter là bas et conquérir des parts de marché. A l’inverse, il était difficilement envisageable de voir les produits qui cartonnent au Japon s’expatrier en occident avec un fort taux de succès sans nécessiter au préalable une adaptation qu’elles soit hardware ou software, pour s’adapter à nos attentes et notre culture. Aujourd’hui, le vent tourne un peu a priori et ce qui était vrai hier ne l’est plus forcément.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le Find My iPhone à la façon Google

Google prépare actuellement une application similaire au Find My iPhone d’Apple pour aider les possesseurs de terminaux sous Android à...

Fermer