Le Cedars-Sinai Hospital de Los Angeles vient de lancer un programme qui permet aux jeunes mamans séparées de leur nourrisson à la naissance de communiquer avec lui via FaceTime sur iPad.

Communiquer avec son bébé juste après la naissance de ce dernier est un réflexe naturel chez les jeunes mamans. Une pratique qui peut être entravée, voire rendue impossible par différents éléments : accouchement difficile ou complications en suite de couche, prématurité, nourrisson nécessitant un isolement ou des soins intensifs…

L’hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles, souvent en pointe dans l’intégration des nouvelles technologies, vient de mettre en place un programme qui permet aux mamans séparés momentanément de leur nouveau-né de communiquer quand même avec lui. Le Neonatal Intensive Care Unit (Centre de soins intensifs de néo-natalité) de l’hôpital propose BabyTime, un dispositif de communication à base d’iPad.

cedars sinai neonatalite Néo natalité : des iPad pour permettre aux mamans de communiquer avec leur nouveau né

Lorsqu’un nourrisson est séparé de sa mère et placé en couveuse, un iPad est installé en face de lui et un autre à disposition pour la maman. Deux fois par jour, celle-ci peut voir son bébé et lui parler via l’application d’appel vidéo en direct FaceTime. Elle peut aussi communiquer avec le personnel médical qui s’occupe de l’enfant sans avoir à sortir de sa chambre, dans le cas où elle doit garder le lit.

Selon Charles F. Simmons Jr., responsable du service Pédiatrie du Cedars-Sinai et l’un des initiateurs du dispositif BabyTime, 20 à 30% des jeunes mamans ne peuvent pas se déplacer durant les 24 à 48 heures suivant l’accouchement. La mise à disposition d’iPad via le service BabyTime permet de rendre la séparation moins pénible, de voir et entendre son bébé en direct même s’il est situé dans un autre étage ou un autre bâtiment, et de lui parler.

Les hôpitaux américains ne sont certainement pas les seuls à intégrer tablettes et smartphones dans leur dispositif de communication et d’information. Un important centre de néo-natalité lyonnais, leader d’un réseau regroupant plusieurs établissements hospitaliers, vient de faire développer une application pour smartphones et tablettes regroupant tous ses protocoles, ce qui permet aux sages-femmes et personnels soignants d’avoir à disposition leur « bible » synchronisée et toujours à jour dans leur poche, plutôt que d’avoir à transporter de lourds et encombrants classeurs.

(source)