Néo-natalité : des iPad pour permettre aux mamans de communiquer avec leur nouveau-né

Le Cedars-Sinai Hospital de Los Angeles vient de lancer un programme qui permet aux jeunes mamans séparées de leur nourrisson à la naissance de communiquer avec lui via FaceTime sur iPad.

Communiquer avec son bébé juste après la naissance de ce dernier est un réflexe naturel chez les jeunes mamans. Une pratique qui peut être entravée, voire rendue impossible par différents éléments : accouchement difficile ou complications en suite de couche, prématurité, nourrisson nécessitant un isolement ou des soins intensifs…

L’hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles, souvent en pointe dans l’intégration des nouvelles technologies, vient de mettre en place un programme qui permet aux mamans séparés momentanément de leur nouveau-né de communiquer quand même avec lui. Le Neonatal Intensive Care Unit (Centre de soins intensifs de néo-natalité) de l’hôpital propose BabyTime, un dispositif de communication à base d’iPad.

cedars sinai neonatalite Néo natalité : des iPad pour permettre aux mamans de communiquer avec leur nouveau né

Lorsqu’un nourrisson est séparé de sa mère et placé en couveuse, un iPad est installé en face de lui et un autre à disposition pour la maman. Deux fois par jour, celle-ci peut voir son bébé et lui parler via l’application d’appel vidéo en direct FaceTime. Elle peut aussi communiquer avec le personnel médical qui s’occupe de l’enfant sans avoir à sortir de sa chambre, dans le cas où elle doit garder le lit.

Selon Charles F. Simmons Jr., responsable du service Pédiatrie du Cedars-Sinai et l’un des initiateurs du dispositif BabyTime, 20 à 30% des jeunes mamans ne peuvent pas se déplacer durant les 24 à 48 heures suivant l’accouchement. La mise à disposition d’iPad via le service BabyTime permet de rendre la séparation moins pénible, de voir et entendre son bébé en direct même s’il est situé dans un autre étage ou un autre bâtiment, et de lui parler.

Les hôpitaux américains ne sont certainement pas les seuls à intégrer tablettes et smartphones dans leur dispositif de communication et d’information. Un important centre de néo-natalité lyonnais, leader d’un réseau regroupant plusieurs établissements hospitaliers, vient de faire développer une application pour smartphones et tablettes regroupant tous ses protocoles, ce qui permet aux sages-femmes et personnels soignants d’avoir à disposition leur « bible » synchronisée et toujours à jour dans leur poche, plutôt que d’avoir à transporter de lourds et encombrants classeurs.

(source)

 

12 commentaires

  1. Depuis quand bombarder des enfants (déjà pas en super forme pour certains) d’ondes wifi est une bonne chose ? Et pourquoi (toujours !) des iPad ?!? Y’a d’autres tablettes qui existent et elles sont bien moins chers. Et les hôpitaux se plaignent après de devoir faire des restrictions budgétaires ou fermer des services …

  2. Eric

    Oui enfin là on parle du Cedars-Sinai, le plus gros hôpital de L.A. et certainement le plus riche, je ne pense pas qu’ils soient à quelques centaines d’euros près… Et pourquoi pas des iPad ?

  3. Je rejoins l’idée que ce n’est pas forcément une bonne chose d’envoyer aux nourrissons des ondes wifi…Surtout s’ils ne sont pas au top de leur forme. Après ça reste quand même chouette pour les mamans, c’est important de pouvoir garder contact avec leur enfant juste après la naissance. Ça leur permet aussi de se rassurer.

  4. Est-ce une blague ?
    Vous croyez vraiment qu’un bébé qui vient de naître doit avoir un écran lumineux devant la tronche ?
    Mais dans quel monde on vit, surtout quand le rédacteur essaie de justifier ça…

  5. Eric

    @Blop : « …surtout quand le rédacteur essaie de justifier ça… » ???? J’avoue que je n’ai pas compris cette partie du commentaire.
    Pour le reste, vous avez déjà vu une maternité ? Si c’est le cas il ne vous aura certainement pas échappé que c’est généralement un lieu très lumineux, et que ce n’est certainement pas un écran de quelques centimètres carrés posté à bonne distance de l’enfant qui va changer grand chose. Dans ce cas alors, évitons d’exposer les nourrissons à la lumière du jour, qui est bien plus intense. Non mais vraiment n’importe-quoi.

  6. Au diable la prudence, quand il s’agit de ces moments uniques qui sont irrécupérables ! Laissons la technologie palier à nos défaillances !

  7. C’est pour sécuriser la pauvre mère et pas autre chose. Je ne crois pas qu’un enfant qui vient tout juste de naitre soit capable de reconnaitre quoi que ce soit sur un écran. Mais ce qui est affreux est le rationalisme qui sépare les mères de leurs enfants. Cela n’existait pas il y a quelques années. On traite maintenant les nourrissons comme du bétail, ils sont taggés et regroupés dans une salle qui leur est dédiée, et où ni les visiteurs ni les parents n’ont accès. Cela aurait été jugé inhumain il y a 50 ans.

  8. Je sais qu’Eric se charge de la modération. Mais quand même Monsieur Moteur nature, lisez les articles avant de poster des commentaires.
    Je vous rappellerai pour vous faire gagner du temps que ce genre de gadgets sert à maintenir le lien entre la mère et le nouveau-né séparés pour des raisons médicales uniquement…
    Avant c’était mieux, il est vrai. Les prématurés et autres bébés nés avec complications ne pouvaient pas être sauvés. C’était mieux !

  9. ruskovdz

    Pas mal mais comme idee . Pas sur que ca destresse reellement la nouvelle maman mais c’est une idee ! Rien ne vaux le fait de prendre son enfant dans ses bras mais il est vrai qu’il fallais y penser

  10. Pourquoi pas… A la place des mamans ne pouvant se déplacer, je préfèrerais ça que de ne pas du tout voir mon enfant !
    Sinon concernant la fin de l’article, attention tout de même à ne pas tout mettre entre les mains de la technologie dans le cas où elle nous trahisse un jour (bug, panne, …). Pour les choses « sensibles » il est peut être encore préférable d’avoir une bonne vieille liste papier. ;)

Lire les articles précédents :
sony-xperiasp
Vous allez pouvoir jouer sur votre smartphone avec votre manette PS3

Le prochain smartphone de la marque Sony, le Xperia SP, pourra reconnaître la manette Dualshock de la Playstation 3.

Fermer