Netflix ne vous dira jamais combien de fois une vidéo a été visionnée

Ted Sandaros, le responsable du contenu chez Netflix, s’explique sur l’absence de cette fonctionnalité.

Netflix press kit 2

En plus de ne pas permettre de visionner les vidéos hors-ligne (contrairement à Canal Play), le géant de la VOD Netflix n’indique jamais combien de fois un contenu a été visionné, bien que cette fonctionnalités soit assez courante chez les services de vidéos en ligne, comme YouTube et Dailymotion (et même Facebook).

Par ailleurs, si vous espériez qu’un jour, Netflix affiches un compteur de vues en-dessous de ses vidéos, vous serez déçu.

Ted Sandaros, le responsable du contenu chez Netflix, s’est récemment expliqué sur le sujet.

Comme le rapportent nos confrères d’Associated Press, ce dernier a précisé que Netflix gardera ses statistiques secrètes. Non pas parce que les nombres pourraient « paraitre dérisoires » mais plutôt parce que ceux-ci pourraient nuire à la créativité.

D’un autre côté, Netflix sait exactement combien de fois (par exemple) un épisode de Marco Polo a été visionné dans le monde, sur son service de VOD. Même que ces statistiques sont parfois utilisées afin de trouver les meilleurs contenus pour son audience.

Par exemple, lorsque Netflix a annoncé son partenariat avec l’acteur Adam Sandler (pour la sortie de 4 films), celui-ci a expliqué que les utilisateurs l’adorent et ne cessent de revoir les films de ce dernier.

Quant aux 53 millions d’utilisateurs de Netflix, ils ne pourront ainsi jamais se baser sur le nombre de vues d’une vidéo pour juger de sa qualité ou de sa pertinence. En revanche, ils ont droit à des recommandations personnalisées. Et c’est peut-être effectivement mieux ainsi.

(Source)


6 commentaires

  1. Peut être oui et peut être non car par expérience les gens adorent voir les statistiques,le nombres de vues et audience avant de visionné une vidéo, comme ça fait monté la curiosité chez l’utilisateur ! C’est un truc psychique

  2. Le principe est plutôt de rendre le système le plus opaque possible pour ne laisser comme seule alternative ‘user friendly’ les recommandations opérées par la plateforme elle-même.

    Et c’est bien cet algo de recommandation qui constitue leur trésor: ils gagnent avec ce mécanisme un pouvoir incomparable de prescripteur, donc ont droit de vie ou de mort sur les films diffusés.

    Le jour où Netflix devient une plateforme dominante du paysage de la VoD, combien on parie que ce seront les éditeurs de contenu qui devront rémunérer Netflix pour avoir une chance d’être « recommandé » ?

  3. Pingback: Netflix n’aime pas trop les compteurs de ...

  4. Pingback: Ce que Netflix pense des chiffres évoqués par les médias

Send this to friend

Lire les articles précédents :
app-apple-hand-3718-825x550
5 apps géniales pour enfin vous débarrasser de vos encombrantes cartes de visite

Vous en avez assez de voir traîner partout les cartes de visites données par vos contacts ? Ces 5 applications...

Fermer