Netflix : premiers blocages de proxies et de VPN

Cela sentait le renforcement à plein nez depuis plusieurs semaines, mais Netflix semble avoir franchi une première limite entre les paroles et les actes, qui mèneront au blocage des VPN et des proxies.

netflix logo entrance

La plateforme de vidéo à la demande passe à l’offensive dans la lutte contre les VPN et les proxies. Après en avoir parlé ces derniers jours, elle a décidé d’envoyer des messages à ses utilisateurs ayant recourt à des services de VPN. Les premiers concernés sont les australiens, mais Netflix a déjà annoncé qu’il généraliserait cette méthode pour inviter ses utilisateurs à respecter les règles d’utilisation du service.

Certains australiens ont découvert un message sur leur service Netflix, qui disait : « Il semblerait que vous utilisez un unblocker ou un proxy. Veuillez désactiver tous ces services et réessayer ». Une façon concise et simple de faire comprendre aux internautes : « on sait que vous ne respectez pas les règles d’utilisation du service, alors changez rapidement de comportement ». Pour l’instant cela ne vas pas plus loin, mais on peut facilement imaginer que les internautes récalcitrants, recevront des mises en garde, avant une coupure du service de vidéo à la demande et probablement un blacklistage.

La raison de cette décision importante réside dans le fait que tous les pays disposent de législations très particulières concernant le droit d’auteur, les contrats de diffusion, les exclusivités géographiques, etc. et pour la société il est impossible de permettre à davantage d’internautes d’utiliser Netflix pour enfreindre les réglementations et pour bafouer les contrats des ayants-droit. Il s’agit d’une question de crédibilité envers les autorités et surtout envers les partenaires de l’entreprise.

David Fullagar, vice-président de Netflix a expliqué : « Nous avons du chemin à faire avant que nous puissions offrir aux gens les mêmes films et séries télé partout », avant de poursuivre : « En attendant, nous allons continuer de respecter et de faire respecter les licences de contenu par localisation géographique ». Les hostilités sont donc bel et bien ouvertes contre les VPN et les proxies pour Netflix…

Source

2 commentaires

  1. On sent que Netflix est oppressé par les ayants droits qui veulent très certainement obtenir un maximum d’argent…

Lire les articles précédents :
Jason Toff
Le patron de Vine quitte Twitter et retourne chez Google

Pour travailler dans la réalité virtuelle.

Fermer