Netflix veut se lancer dans les produits dérivés

Une nouvelle offre d’emploi postée par Netflix qui en dit long sur ses projets.

Ayant déjà plus de 93 millions d’abonnés pour son service payant de vidéo en ligne, Netflix veut également se lancer dans les marchandises physiques. Si aucune annonce n’a encore été faite de manière formelle, la société a récemment publié une offre d’emploi qui en dit déjà long sur ses projets.

La société californienne est en effet à la recherche d’un « Senior Manager, Licensing, Merchandising and Promotion ». Dans l’annonce, Netflix écrit :

« C’est un moment incroyable de rejoindre Netflix alors que nous continuons à transformer le divertissement à l’échelle mondiale. Netflix a atteint plus de 93 millions de membres à travers le monde. Avec cela, nous avons un groupe de fans fervents qui sont véritablement engagés dans notre marque et le contenu. À cette fin, nous cherchons à établir une approche de licences et de merchandising pour aider à amplifier la ferveur autour des titres clés en développant de nouveaux canaux pour les consommateurs et les communautés d’interagir avec Netflix ».

La société cite même des exemples de produits tels que des livres, des bandes dessinées ou des jouets.

D’ailleurs, selon Bloomberg, Netflix a déjà signé avec la société américaine Hot Topic, qui vend des T-shirts et d’autres produits dérivés associés à la série Stranger Things. Mais pour le moment, il ne s’agirait que d’une expérimentation.

Et finalement, étant donné que le nombre de contenus originaux augmentent sur son catalogue, vendre des licences pour des produits dérivés serait une suite logique pour le développement de Netflix. Sa stratégie rappelle d’ailleurs celle de Disney, dont les personnages sont aujourd’hui partout.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Facebook lance un service d’entraide qui se déclenche avec le Safety Check

La fonctionnalité peut être comparée au hashtag #PorteOuverte qui a été utilisé après les attaques de Paris.

Fermer