Nokia annonce son come-back. Et ses smartphones seront sous Android

Nokia a trouvé un partenaire pour relancer sa marque de téléphones et de tablettes. Et celui-ci utilisera Android.

Un téléphone basique de marque Nokia et des lunettes de soleil (Pixabay)

Le come-back de Nokia est enfin annoncĂ©. Depuis plusieurs mois, ce qui est restĂ© de l’entreprise finlandaise, aprĂšs le rachat de sa division mobile par Microsoft, Ă©voquait ce retour. Cependant, Nokia expliquait aussi qu’au lieu de produire est de vendre ses smartphones comme avant, il souhaitait confier ces parties-lĂ  du boulot Ă  un partenaire, et se contenter de rĂ©colter des royalties grĂące Ă  l’usage de sa marque et de ses propriĂ©tĂ©s intellectuelles.

En fĂ©vrier, le PDG Rajeev Suri expliquait que le come-back pourrait se faire en 2016, mais qu’il pourrait aussi se faire en 2017. Car avant de sortir de nouveaux mobiles, l’entreprise devait s’assurer de trouver un bon partenariat, puisqu’il ne s’agit pas de simplement « mettre le logo de Nokia sur le tĂ©lĂ©phone de quelqu’un. Il faut que ça ait l’air d’un Nokia [
] ».

Aujourd’hui, ce partenariat est annoncĂ©. Et l’heureux Ă©lu est HMD. Si le nom ne vous dit rien, c’est normal car comme expliquĂ© dans un communiquĂ© de Nokia, il s’agit d’une « nouvelle entreprise privĂ©e fondĂ©e pour crĂ©er une nouvelle gĂ©nĂ©ration de mobiles de marque Nokia ». Toutefois, elle sera dirigĂ©e par Arto Nummela, un ancien de Nokia qui dirige Ă  ce jour la division « Mobile Device » de Microsoft pour l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique. Par ailleurs, Nokia Technologies aura une personne dans le conseil d’administration de cette nouvelle entreprise.

Smartphones, tablettes et téléphones basiques

HMD produira des smartphones, des tablettes et des tĂ©lĂ©phones basiques de marque Nokia. En plus d’avoir signĂ© un accord avec Nokia Technologies pour utiliser sa marque et ses brevets, la nouvelle entreprise veut aussi signer avec Microsoft pour pouvoir produire des tĂ©lĂ©phones basiques Nokia (en effet, pour ce type de mobile, les droits de cette marque sont encore entre les mains de la Firme de Redmond).

Foxconn, l’entreprise qui fabrique les iPhone, aura Ă©galement un rĂŽle Ă  jouer. En effet, sa filiale FIH Mobile a aussi annoncĂ© aujourd’hui le rachat division de Microsoft (qui appartenait Ă  Nokia) qui fabrique et vend des tĂ©lĂ©phones basique, avec sa capacitĂ© de production, de vente et de distribution. Et cette filiale a dĂ©jĂ  signĂ© avec HMD un accord de collaboration pour relancer les smartphones et les tablettes Nokia dans le monde. Par ailleurs, un budget de 500 millions de dollars sera consacrĂ© au marketing de la marque durant les trois prochaines annĂ©es.

Pour les fans d’Android, la bonne nouvelle c’est est que les smartphones et les tablettes Nokia seront (a priori) tous sous l’OS de Google. La mauvaise, c’est qu’on ne sait pas encore quand ces nouveaux Nokia sous Android sortiront. En ce qui concerne la qualitĂ© des produits, Nokia Technologies assure que le nĂ©cessaire a Ă©tĂ© fait pour que tous les produits de la marque soient Ă  la hauteur des attentes des consommateurs d’appareils Nokia.

Un commentaire

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
Casque de réalité virtuelle StarVR d'Acer et Starbreeze
StarVR : Acer aussi aura son casque de réalité virtuelle

Il semble que tous les constructeurs ont compris que l’avenir se jouera dans un nouveau monde, celui de la rĂ©alitĂ©...

Fermer