Nokia s’intéresse de près aux voitures connectées

Preuve en est, la firme finlandaise vient d’annoncer la création d’un fonds de 100 millions de dollars. Et pas un centime de moins.

Nokia a vu le jour en 1865 sous l’impulsion d’un ingénieur des mines du nom de Fredrik Idestam. A l’époque, l’entreprise faisait dans l’industrie papetière avec une activité structurée autour de deux usines produisant des tonnes de pâte à papier. Très vite, elle a commencé à investir dans d’autres secteurs et notamment dans le caoutchouc et les câbles.

Voitures connectées Nokia

Il aura fallu attendre les années 70 pour que Nokia se lance dans l’électronique et se mette à produire des téléviseurs. Et dix ans de plus pour que soit commercialisé son tout premier téléphone portable.

Comme chacun le sait, entre 1998 et 2011, Nokia était le premier constructeur mondial sur le marché de la téléphonie mobile. Il a ensuite perdu son titre face à Samsung. La suite, vous la connaissez sans doute.

Après avoir tourné le dos à Symbian, la société s’est rapprochée de Microsoft et elle a commencé à produire des smartphones fonctionnant sous Windows Phone. L’année dernière, elle a même décidé de revendre sa division mobile à la firme de Redmond pour se recentrer sur d’autres activités, et sur d’autres marchés.

Et finalement, Nokia a décidé de s’intéresser aux véhicules connectés. Preuve en est, la firme a annoncé en début de semaine la création d’un fonds spécifique doté de 100 millions de dollars (72 millions d’euros) pour investir dans des entreprises du secteur.

Sans grande surprise, ce fonds sera administré par la filiale en charge du capital-risque, soit par le Nokia Growth Partners. En outre, elle travaillera main dans la main avec les responsables du projet HERE afin de profiter de leur expérience, et de leur expertise.

Nokia n’est pas la seule société à s’intéresser de près à ce secteur. Google et Apple comptent également se faire une place sur le marché et autant dire que le finlandais va avoir fort à faire pour s’imposer face à ces deux géants.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Page Video Facebook
Facebook : un nouvel outil pour analyser l’audience des vidéos

Chers community managers, votre boite à outil sur Facebook va bientôt s’enrichir avec une fonctionnalité d’analyse des vidéos.

Fermer