Nokia a dévoilé hier le bilan de son 4ème trimestre 2011. La firme voit ainsi son chiffre d’affaire tomber à 10 milliards d’euros (soit une baisse de 21% par rapport à 2010), malgré des ventes de smartphones ayant légèrement augmenté.

Nokia a dévoilé hier le bilan de son 4ème trimestre 2011. La firme voit ainsi son chiffre d’affaires tomber à 10 milliards d’euros (soit une baisse de 21% par rapport à 2010), malgré des ventes de smartphones ayant légèrement augmenté.

Nous vous parlions il y a quelques mois des précédents résultats du 3ème trimestre de Nokia, en tirant le constat d’un ralentissement de la dégringolade de la boîte finlandaise, osant même présager un brillant retour sur le marché des mobiles, avec l’arrivée des Lumia 800 et 710.

Force est de contaster que la remontée de Nokia n’est pas pour maintenant. Ce 4ème trimestre 2011 présente même un bilan plutôt négatif, en comparaison avec 2010. L’année 2011 aura donc rapporté 9% en moins à Nokia.

Côté smartphones

smart devices Q4 2011 nokia Nokia : son partenariat avec Microsoft ne porte pas encore ses fruits

Des résultats moins bons à nuancer cependant avec la légère hausse de ventes de smarphones (« smart devices »). En effet, au 3ème trimestre de 2011, les smartphones estampillés Nokia ont trouvé preneur près de 17 millions de fois, contre près de 20 au 4ème trimestre. Une hausse qui leur a permi de gonfler leur chiffre d’affaires de 25% en un trimestre donc.
Selon Nokia, il se serait vendu plus d’un million d’appareils de la gamme Lumia. A titre de comparaison, Apple a vendu 37 millions d’iPhones durant le même trimestre.

Côté « mobiles classiques »

mobile phones Q4 2011 nokia Nokia : son partenariat avec Microsoft ne porte pas encore ses fruits

Sur cette partie du marché, Nokia stagne et reste le leader, parvenant à vendre 5% d’appareils en plus qu’au 3ème trimestre. Stephen Elop compte bien continuer à développer cette branche mobile de Nokia, ne négligeant pas l’Inde et l’Afrique par exemple, avec sa gamme Asha. On notera là encore la grande différence avec 2010 en terme de chiffre d’affaires (-23%).

Malgré des résultats relativement favorables en ce qui concerne ses ventes, Nokia a encore du chemin à parcourir pour retrouver ses performances d’antan. Les Windows Phones de la firme, au nombre de deux pour l’instant, ont eu un succès plus important que ce que Nokia espérait. Ce souffle nouveau sera complété par un autre mobile intégrant l’OS de Microsoft : le Lumia 900, prévu pour mars 2012. Rendez-vous au second trimestre, donc, pour voir si la « transition » opérée, pour reprendre les termes du PDG de Nokia, aboutira avec succès.

(sources : 1, 2, 3)