Si vous oubliez régulièrement vos mots de passe, ou pire, si vous utilisez un mot de passe identique sur tous les sites que vous utilisez, alors la méthode qui suit va vous aider.

Article rédigé Jean Riviere, voyageur à plein temps qui vit de ses sites web depuis 2003, et auteur du guide Travaillez en Slip »[1]

Si vous oubliez régulièrement vos mots de passe, ou pire, si vous utilisez un mot de passe identique sur tous les sites que vous utilisez, alors la méthode qui suit va vous aider.

Il est possible d’utiliser un mot de passe unique pour chacun des services auxquels vous êtes inscrit, et de s’en souvenir. Même si vous en avez 300 ou 500.

cles2 Noubliez plus jamais vos mots de passe : une méthode simple

Il s’agit simplement de créer votre propre système mnémotechnique de construction de mots de passe. Et je vais vous montrer comment.

La plupart des gens utilisent un mot de passe similaire pour tous les services qu’ils utilisent. C’est aussi sûr que de donner une copie des clés de son appartement à chaque personne qui nous rend visite.

L’autre solution consiste à utiliser des mots de passe uniques, et à se reposer sur un système de stockage pour s’en souvenir : fichier texte, application comme 1password… En plus de perdre du temps à chaque fois qu’ils se connectent à un site, les internautes qui utilisent cette méthode courent toujours le risque perdre leur base de données de mots de passe.

La troisième solution résout tous ces problèmes : il s’agit de créer votre propre système mnémotechnique pour générer des mots de passe uniques. Vous ne les oublierez plus jamais, même si vous en avez 500.

Voici comment procéder :

1. Commencez par définir un mot de passe de base complexe, qui ne correspond à aucun mot du dictionnaire :

La meilleure solution pour s’en souvenir, c’est d’utiliser un texte que vous connaissez par coeur, et d’utiliser la première lettre de chaque phrase.
Prenez les paroles d’une chanson, par exemple :

« Je vous parle d’un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître… »

Récupérez la première lettre de chaque mot, et conservez les chiffres au format numérique :

jvpd1tqlmd2anppc

2. Modifiez ce mot de passe de base en fonction du site que vous utilisez :

Par exemple, vous pouvez décider de placer la dernière lettre du nom du site à la fin du mot de passe, et la première au début :

Pour vous connecter à Amazon, vous placez la lettre « n » au début de votre mot de passe, et la lettre « a » à la fin :

njvpd1tqlmd2anppca

Vous pourriez aussi choisir d’utiliser la lettre qui suit la première, dans l’alphabet (« a » devient « b » et « n » devient « o ») :

ojvpd1tqlmd2anppcb

Enfin, vous pourriez placer les caractères qui changent selon le nom du site au milieu de votre mot de passe… ou trouver une variation complètement différente.

L’idée, c’est de suivre un système simple, et de s’y tenir.

Vous pouvez aller encore plus loin en utilisant un modèle de création de mots de passe différent pour chaque thématique de services : travail, personnel, finances…

Pourquoi ne pas utiliser, par exemple, les paroles d’une chanson liée à chacune de ses thématiques ? Vous seriez certain de toujours vous souvenir de votre mot de passe de base.

Et vous, comment mémorisez-vous vos mots de passe ?

[1] Jean Riviere est auteur et formateur en webmarketing. Il vit de ses sites web depuis 2003 et voyage à temps plein : sa vie et son bureau tiennent dans une valise de 20 kg.
Il aide les internautes à transformer leur passion en activité et à vivre de leur site web : cliquez ici pour télécharger son guide « Travaillez en Slip ».