Nouveau HTC One 2014 (M8) : cap sur l’autonomie et la photographie

HTC vient de dévoiler la nouvelle itération du One, nom de code M8. Le constructeur améliore les points forts du précédent modèle et frappe un grand coup côté photos et autonomie.

Salué par la critique, le HTC One a droit à une nouvelle version au nom de code M8 (M7 pour le précédent modèle). Elle conserve la coque unibody en aluminium mais gagne de nouvelles fonctions et se met au goût du jour (tant côté hardware que software).

HTC_One_M8

L’écran du nouveau One gagne 0.3 pouces pour passer à 5 pouces (contre 5.1 pouces pour le Galaxy S5) et conserve l’affichage Full HD. Exit le Snapdragon 600 de la première mouture pour laisser place au tout nouveau Snapdragon 801 (4 coeurs Krait 400 et GPU Adreno 330), soit le même SoC que celui du Galaxy S5 mais avec le processeur cadencé jusqu’à 2.3 GHz (contre 2.5 GHz pour le S5). Ce dernier est épaulé par 2 Go de mémoire vive.

Côté connectivité, le One supporte la 4G LTE de catégorie 4 (débit max descendant de 150 Mb/s) mais aussi le Wifi ac et le Bluetooth 4.0.

Si Android 4.4, alias KitKat, est de la partie, c’est bien l’interface Sense 6 qui apporte l’expérience utilisateur. Celle-ci a subi un lifting graphique pour épouser les tendances en vogue avec un design épuré.

HTC accentue son effort sur la partie photo. Le M8 conserve le capteur UltraPixel (qui permet, rappelons-le, de prendre des photos dans des conditions en faible luminosité au prix d’une faible résolution). Mais, il est accompagné d’un second capteur dit de profondeur de champs. La société souligne qu’il s’agit du premier smartphone disposant d’une telle configuration. Un double flash est également de la partie. Ces deux capteurs offrent de nouvelles perspectives grâce à plusieurs fonctionnalités. Ainsi, la fonction UFocus apporte le rendu pro aux portraits tandis que Dimension Plus donne un nouvel angle de vue avec un effet 3D par simple inclinaison du smartphone.

Un mode Slow Motion en 1080p permet d’effectuer des ralentis de qualités.

Le M8 est aussi taillé pour les selfies avec un objectif en façade de 5 MPixels.

On reste dans les capteurs avec le Motion Launch, un hub de capteurs qui nous rappelle le M7 des derniers terminaux iOS ou encore le hub du Nexus 5. Ce hub permet au M8 de détecter son environnement et donc d’interagir avec sans avoir allumé l’écran au préalable. Ainsi, un glisser du doigt active l’appareil tandis qu’Auto Answer permet de prendre un appel en portant le M8 à son oreille (sans toucher l’écran). Enfin, le M8 hérite d’une fonction proche du Knock On de LG puisqu’il suffit de tapoter deux fois l’écran pour l’activer ou le mettre en veille.

Mais, c’est du côté de l’autonomie que HTC frappe fort (du moins sur le papier). Le nouveau One hérite en effet d’un mode à très faible consommation d’énergie qui n’est pas sans rappeler ce que Samsung propose avec le Galaxy S5. Le constructeur avance en premier lieu que la batterie est « 40% plus endurante » (ce qui signifie que l’autonomie est multipliée par 1.4 à capacité équivalente).

Ce mode « low power » assure une autonomie de 10 jours au M8 avec des fonctions certes limitées (appels et SMS). Il permet également de « faire durer » l’autonomie quand le téléphone est déchargé (pratique en voyage quand les prises sont rares). Il permettrait ainsi de tenir 60 heures supplémentaires en veille avec seulement 20% de charge, 30 heures avec 10%, 15 heures avec 5%… Ceci étant dit, la batterie est de 2 600 mAh (contre 2 300 mAh pour le modèle précédent mais 2 800 mAh pour le Galaxy S5 et 3 000 mAh déjà pour le LG G2).

Le constructeur a aussi perfectionné BoumSound annoncé comme 25% plus puissant (que sur le précédent One) mais aussi Sense TV (qui exploite le capteur IR du smartphone) et a doté HTC Zoe (réalisation de clips à partir des photos) d’une composante collaborative. Enfin, l’aspect fitness et quantified self n’est pas oublié puisque le nouveau One est livré avec l’application Fitbit pré-installée.

Cette nouvelle déclinaison du HTC One déboulera en France début avril au tarif de 679€ (en versions grise ou argent) embarquant 16 Go (pas de version 32 Go annoncée) de mémoire flash interne (extensible via carte SD jusqu’à 128 Go). Une version dorée devrait également être proposée. A noter qu’il nécessite une carte nanoSIM (comme l’iPhone 5s et le Moto X).


9 commentaires

  1. yannbouvier on

    Toujours pas de batterie amovible ni slot SD???
    HTC est tombé bien bas dans mon estime moi qui ne jurais que par eux il y a quelques années…
    BEURK!

    • Rénald

      @yannbouvier : Pas de batterie amovible mais slot micro SD acceptant jusqu’à des cartes de 128 Go (172€ sur Amazon). Idem que sur le HTC One Max pour ces deux points.

  2. Hâte de voir les premiers tests parce que pour l’instant je le trouve très convainquant

  3. En terme de qualité, on est quand même très très très (…) très loin devant Samsung.

  4. y risque de m’faire de l’oeil ce portable… Si l’autonomie et l’appareil photo sont à la hauteur ^^

  5. Pour moi tant qu’on n’a pas de batterie amovible, pas la peine de se toucher sur l’autonomie. On risquera toujours de tomber à sec.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Rumr, un chat pour discuter avec vos amis de manière anonyme

Rumr est une application qui permet à des groupes de personnes de discuter anonymement. Ce genre de logiciel basé sur...

Fermer