Oculus Rift : la réalité virtuelle, bientôt un outil pour les traders

Dans un futur proche, le casque à réalité virtuelle Oculus Rift pourrait bien remplacer les assortiments de moniteurs des traders.

Nasdaq creative commons 700 paternité

Jusqu’à présent, la réalité virtuelle est encore perçue par un large public comme étant un accessoire pour les consoles de jeux vidéo ou pour les simulateurs. Mais ce que l’on a encore parfois du mal à comprendre, c’est que les casques tels que ceux d’Oculus VR (racheté par Facebook) ont également le pouvoir de transformer de nombreux métiers. Un exemple : celui des traders.

Si vous suivez assez souvent l’actualité économique, vous avez certainement déjà vu ces salles où l’on voit des opérateurs, assis sur leurs chaises de bureau, se trouvant confrontés à une dizaine (voire plus) d’écrans, affichant les variations de données boursières en temps réel.

Ces assortiments de moniteurs, appelés station de trading, pourraient bientôt être remplacés par des casques à réalité virtuelle. Ainsi, la nouvelle image que nous nous ferons de ce métier pourrait devenir celle d’une salle remplie d’opérateurs emprisonnés dans leurs casques.

Selon le site QUARTZ, Bloomberg LP a déjà développé un prototype qui pourrait condenser toutes les informations affichées par ces moniteurs, dans un casque à réalité virtuelle. Pour le moment, il ne s’agit pas encore d’un produit final, mais l’expérience pourrait s’avérer très intéressante. A partir de là, nous pouvons imaginer ce qui devient possible grâce à ces petits casques.

L’annonce du rachat d’Oculus VR par Facebook, il y a quelques mois, représentait déjà un premier pas. Si ses casques avaient, dans un premier lieu, attiré l’attention des gamers, Mark Zuckerberg avait fait part de ses ambitions qui vont au-delà de cette sphère :

« Ce n’est que le début. Après les jeux, nous allons faire d’Oculus une plateforme pour beaucoup d’autres expériences. Imaginez-vous en train d’apprécier un match sur le premier banc, étudier en classe alors que les enseignants sont partout dans le monde, consulter un médecin en face-à-face juste en mettant vos lunettes à la maison »

(Source)
Image : By bfishadow on Flickr [CC-BY-2.0], via Wikimedia Commons


4 commentaires

  1. Ayant testé l’Occulus Rift récemment, je leur donne pas une heure avant qu’ils se sentent mal. C’est très sympa comme principe, mais ça donne rapidement mal à la tête. Au bout d’une vingtaine de minutes, certaines personnes avec moi pendant le test se sont senties mal et ont eu des nausées, alors 10 heures par jour avec l’Occulus Rift sur la tête, ça risque d’être compliqué…

  2. Hé bien j’ai pu tester à loisir la version 2 pour développer (DK2) au SVVR et je peux te certifier que le « Motion sickness » n’existe plus. Évidemment, si coté hardware le problème est résolu … rien n’empêche un développeur de coder la physique de déplacement avec les pieds.

  3. Pingback: Facebook veut des casques Oculus qui ne soient pas trop chers

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Drapeau Allemagne Pixabay
Les algorithmes du jeu FIFA connaissent le vainqueur du Mondial 2014

Découvrez quelle équipe va gagner cette Coupe du Monde, selon l’intelligence artificielle utilisée par le jeu FIFA.

Fermer