Au cas où cela ne vous aurait pas sauté aux yeux dans iTunes, près de deux ans après l’ouverture de la location et à la vente de films sur l’iTunes Store US, c’est enfin au tour des français de bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité. Suite à une récente mise à jour d’iTunes, il est maintenant

Au cas où cela ne vous aurait pas sauté aux yeux dans iTunes, près de deux ans après l’ouverture de la location et à la vente de films sur l’iTunes Store US, c’est enfin au tour des français de bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité.

films itunes On peut enfin louer et acheter des films sur iTunes

Suite à une récente mise à jour d’iTunes, il est maintenant possible de louer des films sur l’iTunes Store français. Les dernières sorties sont disponibles pour 3,99 euros alors que d’autres titres issus de la collection vous seront facturés 2,99 € TTC.

Il est également possible d’acheter des films pour les stocker sans limite de temps sur son Mac, iPod, iPhone ou iPad, mais vu la gestion très serrée des DRM par Apple, et même si je n’ai pas encore testé l’achat, je doute fort qu’il soit possible de les transférer sur un autre support de son choix. Cela étant, dans sa grande générosité, Apple réserve à ses clients cinéphiles et acheteurs de films des bonus appelés Extras iTunes constitués principalement d’interviews, de bandes-annonces et de photos.

Pour accéder aux films sur iTunes, c’est extrêmement compliqué : il faut cliquer sur l’onglet « Films » situé en haut de l’écran. J’ai exploré un peu le catalogue disponible : pas de surprise, ce qu’Apple appelle de façon un peu fallacieuse « les dernières sorties » ne sont pas les films actuellement à l’affiche mais ceux déjà disponibles en DVD, soit sortis depuis plus de quatre mois, soit quelques blockbusters et une poignée de bonnes vieilles séries B qui font quand même assez moyennement envie et qui sentent un peu le fond de catalogue. Mais bon.

Pour chaque film vous avez droit à une fiche complète avec synopsis, avis des utilisateurs (je ne savais pas qu’on pouvait être « utilisateur » d’un film) et bien sûr l’incontournable bande-annonce.

Les films à la vente coûtent quant à eux 13,99 euros soit environ 30% de moins qu’un DVD, ce qui me paraît encore un prix un peu élevé.

Je teste la location avec le téléchargement de Inglourious Basterds, que je vais découvrir sur mon iPad quand il sera arrivé à destination (ce qui va prendre un peu plus de temps que si je me rendais au vidéo-club libre service de mon quartier vu que la jauge de téléchargement m’indique 5 heures restantes… )