OnePlus lâche définitivement son système d’invitations

Vous n’aurez pas besoin d’une invitation pour acheter le OnePlus 3.

ONeplus pixabay

Bien qu’il ne fasse pas partie du Top 5 des constructeurs qui vendent le plus de smartphones, OnePlus a su se forger une importante réputation en deux ans, grâce à ses smartphones tueurs de haut de gamme. En 2014, ce constructeur sorti de nulle part lançait le OnePlus One, qui s’est vendu à 1,5 millions d’unités en 12 mois. Puis, en 2015, il a lancé un second modèle, le OnePlus 2.

Et le 14 juin, le constructeur prévoit le lancement du OnePlus 3. Certainement, ce troisième tueur de haut de gamme fera encore tourner des têtes, avec des caractéristiques impressionnantes, mais un prix défiant la concurrence. Cependant, le lancement en lui-même aura aussi quelque chose de tout nouveau. En effet, OnePlus va enfin lâcher son système d’invitations.

Dans un billet, le co-fondateur Carl Pei réexplique que ce système, qui exige une invitation aux personnes souhaitant acheter un smartphone OnePlus, a été mis en place parce que l’entreprise n’avait aucune idée de la demande pour son tueur de haut de gamme.

« Nous n’étions pas non plus fans des ventes flash, où il y a un risque que tout se vende immédiatement, ce qui forcerait les fans à attendre indéfiniment, écrit-il dans un billet. Pour éviter cela, nous avons conçu le système d’invitation pour donner une chance aux consommateurs d’acheter un smartphone aussi tôt que nous avons un inventaire ». Si le cauchemar de certains constructeurs est de ne pas vendre assez de smartphones, celui de OnePlus, c’est d’avoir des stocks d’invendus. Aujourd’hui, néanmoins, OnePlus est assez « confiant » pour abandonner ce système définitivement pour tous ses produits.

Est-ce trop tard ?

En abandonnant le système d’invitations, OnePlus entend passer à la vitesse supérieure avec son prochain smartphone. Néanmoins, il se peut qu’il soit déjà trop tard. Le OnePlus One a fait le buzz grâce à sa fiche technique impressionnante, pour un smartphone vendu à seulement 300 dollars (deux fois moins cher que la plupart des autres produits du même calibre). Aujourd’hui, cependant, de nombreux autres constructeurs chinois ont émergé avec un modèle économique similaire, pour ne citer que Meizu, LeEco, OPPO et Vivo.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Google Home
Google Home aura aussi un mode Incognito

Vous pourrez faire des recherches embarrassantes sans que personne ne le sache.

Fermer