Onze agences de relations presse promettent de jouer-franc jeu avec Wikipedia

Les organismes de relations presse n’hésitent pas à utiliser Wikipedia comme un outil de communication, outrepassant ainsi bon nombre de règles du site. Onze agences ont décidé de calmer le jeu…

Nous connaissons tous le fonctionnement de Wikipedia : c’est une encyclopédie collaborative qui s’est construite, et continue à s’étoffer, grâce aux contributions de milliers d’internautes. Cependant, le système possède aussi ses failles. Ce mode de libre édition est à l’origine de nombreuses informations fausses relayées sur Wikipedia, faute de pouvoir toute les corriger. Profitant de cela, des agences de relations presse n’hésitent pas à utiliser l’encyclopédie en ligne pour arranger la vérité à leur manière et aller à l’encontre des règles de neutralité de Wikipedia. On se souvient encore de l’affaire Wiki-PR qui a remis le phénomène sur le devant de la scène. Cette agence avait créé plus de 300 faux profils et elle les utilisait pour rédiger des articles en faveur de ses clients. Même si Wiki-PR a été épinglée, elle ne représente que la partie émergée de l’iceberg.

Vous l’aurez compris, les relations entre Wikipedia et les agences RP sont au plus bas. Pour essayer d’arranger cela, onze agences spécialisées ont décidé d’adresser un message à l’encyclopédie en leur assurant qu’elles respecteraient les règles établies par le site et qu’elles informeraient leurs clients des conditions d’utilisation de celui-ci. Voici la liste des onze entreprises : Beutler Ink, Ogilvy & Mather, FleishmanHillard, Peppercomm, Burson-Marsteller, Ketchum, Porter Novelli, Voce Communications, Edelman, Allison+Partners et Glover Park Group. Ces noms ne vous disent probablement rien, mais il est possible que vous ayez déjà lu leurs textes sur Wikipedia.

WikipediaPR

« Il existe une tension latente entre le monde de la PR et les éditeurs de Wikipedia. […] Nous reconnaissons que cela prendra du temps et nous sommes prêts à travailler patiemment dans les prochains mois. » a assuré Bill Beutler, président de Beutler Ink. A un moment où les agences de PR sont de plus en plus agressives sur Wikipedia et n’hésitent pas à altérer du contenu pour leurs clients, ce geste de paix semble être le bienvenue. On peut, bien évidemment, se demander si les intentions des 11 agences sont réellement honnêtes. Mais c’est peut-être sur les autres, qui ne se sont engagés à rien, qu’il faudra se concentrer.

(sources [1], [2])


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
needsporty0
Need Sporty, le réseau social des sportifs

Envie de vous faire un tennis ? Ou un golf ? Ou un match de foot ? Avec Need Sporty,...

Fermer