OpenEmu est disponible, et il compte bien révolutionner le petit monde de l’émulation

Après des années d’attente, OpenEmu est enfin disponible et il devrait réjouir tous ceux qui ne jurent que par l’émulation.

La GameBoy, la NES, la Dreamcast, la GameGear, la Master System, toutes ces consoles ont marqué notre enfance au fer rouge et certains d’entre vous sentiront peut-être comme une énorme boule au fond de leur gorge en lisant ces quelques lignes. C’est parfaitement normal, les noms de ces anciens compagnons sont chargés d’émotions et c’est précisément pour cette raison que le projet OpenEmu ne pourra pas vous laisser indifférents.

OpenEmu

S’il fallait le résumer en quelques mots, on pourrait dire que ce dernier se présente comme le couteau-suisse de l’émulation. Basé sur une architecture modulaire, il sera ainsi capable d’accueillir en son sein plusieurs émulateurs, et donc plusieurs consoles. Mieux, il vous permettra même de gérer facilement votre collection personnelle de ROMS, au travers d’une interface simple, bien pensée et accessible.

L’outil peut être téléchargé à cette adresse, mais il n’est disponible que sur OS X pour le moment.

Configurer et utiliser OpenEmu

Au premier lancement, le logiciel vous demandera de choisir les émulateurs à installer. Ce ne sont pas les choix qui manquent et la plupart des têtes connues du milieu sont fièrement représentées. Il sera ainsi possible de compter sur CrabEmu (Master System, Game Gear), DeSmuME (Nintendo DS), Gambatte (GameBoy) et bien d’autres. Tout ce que vous aurez à faire, de votre côté, ce sera de cocher la case correspondant aux solutions que vous souhaitez installer.

Lorsque ce sera fait, OpenEmu vous proposera de scanner votre disque dur pour trouver vos ROMS et pour les ajouter à la librairie. L’outil supporte bien évidemment les lecteurs externes.

Quelques secondes plus tard, vous serez dirigés vers son écran d’accueil.

Sur la gauche, vous trouverez une barre latérale regroupant toutes les consoles supportées par la solution. Il suffira de cliquer sur la proposition de votre choix pour accéder à vos ROMS et pour pouvoir lancer une nouvelle partie. Toujours dans cette barre latérale, tout en bas, vous trouverez également des collections. Ces dernières fonctionnent comme des dossiers virtuels, ou comme des labels. Elles vous permettront de mieux organiser vos jeux, et de retrouver plus facilement vos titres préférés.

L’interface d’OpenEmu est particulièrement soignée et la solution regroupe de nombreuses fonctions très intéressantes. Comme le support des manettes, la sauvegarde instantanée, la mise à l’échelle OpenGL et bien d’autres choses.

Moralité, si vous aimez l’émulation et si vous avez un ordinateur sous OS X à la maison, alors pas la peine d’hésiter.

Via


3 commentaires

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Alan Turing, le génie de l’informatique gracié par la reine d’Angleterre 59 ans après sa mort

Alan Turing, père de l'informatique, a reçu une grâce de la part de la reine d'Angleterre. Même si cette décision...

Fermer