Opera Software, l’éditeur du célèbre navigateur éponyme annonce la sortie de la version 1.0 de son Client de messagerie, Opera Mail.

Le service de messagerie Opera Mail, actuellement intégré au navigateur du même nom, est désormais disponible en téléchargement sous la forme d’un logiciel autonome. Cette décision est vraisemblablement une conséquence de l’abandon du moteur de rendu Presto ainsi que son module d’exécution Javascript Carakan pour Opera mobile et classique.

La version logicielle est-elle sensiblement différente de la version intégrée au navigateur ? La réponse est non. Il y a quelques fonctionnalités supplémentaires mais on retrouve une bonne partie de celles qui étaient déjà en place. On compte une nouvelle interface qui intègre un système d’onglets pour lire les courriers. Opera Mail proposera également de gérer les mails par libellés ou encore de trier les pièces jointes selon leur nature. Enfin, un carnet d’adresses a été intégré ainsi qu’un lecteur de flux RSS.

OperaMail Opera mail, la version finale enfin disponible

Finalement sorti dans sa version indépendante du navigateur, Opera Mail pourra désormais se confronter aux services déjà sur le marché tels que Thunderbird qui, il faut le dire, ne se développe plus trop ces derniers temps (et il n’est plus pris en charge par Firefox). Les clients de messagerie semblent avoir le vent en poupe au vu de  l’équipe de Mailbox, service pour iOS, qui a déclaré travailler sur un modèle pour PC ou en encore de Google qui a racheté Sparrow il y a moins d’un an.

Si certains sont tentés par Opera Mail, voici un lien vers la version PC et un lien vers la version Mac. Le client est compatible avec les comptes de type POP ou IMAP.

(source)