Orange lance deux nouveaux MOOC sur sa plateforme solerni

Devenir web conseiller(ère) et Décoder le code, les deux nouveaux MOOC proposés par Orange sur sa plateforme Solerni.

Ordinateur Bureau Travail Mac Book Air pixabay

Le MOOC étant l’avenir du monde de l’apprentissage, l’opérateur Orange semble avoir envie de faire partie des ténors de ce domaine dans l’hexagone. Vers le début de l’année, celui-ci lançait sa plateforme Solerni, destinée à héberger des cours en ligne ouverts et massifs (MOOC).

Il annonçait également son premier cours intitulé  Le digital, vivons-le ensemble. Après celui-ci, Orange revient avec deux nouveaux cours qui seront intitulés Devenir web conseiller(ère) et  Décoder le code.

Tous deux seront gratuits, débuteront cet automne 2014 et auront des durées de quatre semaines. Le premier, comme vous l’avez deviné, initie les apprenants au métier de web conseiller ou web conseillère. Le second, comme la description l’indique, « propose de comprendre comment le code et la programmation vous facilitent la vie de tous les jours. »

Les MOOC : une nouvelle façon d’apprendre ?

Il faut dire qu’en plus d’être majoritairement gratuits, les MOOC offrent plus de souplesse, surtout pour ceux qui doivent jongler avec d’autres activités. Mais Orange n’est pas le premier à proposer des cours en ligne ouverts et massifs sur la toile francophone.

Bien avant, le Site du Zero, qui est devenu OpenClassroom, proposait déjà de nombreux cours et tutoriels pour le domaine du numérique. Il y a quelques mois, celui-ci était parvenu à lever une somme d’un million d’euros pour développer son offre freemium (payant mais sans publicités et avec des avantages).

Plus récemment, Rue89 lançait également son premier MOOC intitulé « Informer et communiquer sur les réseaux sociaux ». Et vous avez aussi un large portfolio de cours qui sont déjà disponibles sur FUN ou France Université Numérique.

Avec l’émergence de toutes ces formations en ligne, nous pouvons déjà nous demander quelle place elles auront dans le monde de demain. Dans ses prédictions pour l’année 2014 pour le domaine du numérique et des nouvelles technologies, le cabinet Deloitte avait prévu que dans le monde, le nombre d’inscriptions à ces cours en ligne vont augmenter de 100 %. Néanmoins, les MOOC ne remplaceront pas l’enseignement académique de sitôt (bien que leur utilité et leur efficacité et d’ores et déjà prouvée). Mais, en 2020, les MOOC pourraient représenter 10 % des enseignements dispensés.


5 commentaires

  1. Pingback: MOOC : Orange revient avec deux nouveaux cours ...

  2. Pingback: MOOC : Orange reviens avec deux nouveaux cours ...

  3. Pingback: Google lance un MOOC pour apprendre à développer pour Android

  4. Bonjour,

    Curieux, mais j’ai l’impression qu’ils ont été un peu trop vite! Je me suis inscrite aux deux MOOC et à ce jour, je n’ai reçu AUCUN MAIL de confirmation d’inscription! Auraient-ils mis « la charrue avant les bÅ“ufs »?! En tout cas, s’ils attendent qu’il y ait au moins 10.000 participants, ils pourraient le signaler – ça ne coûte rien pour autant que je sache! Non, mais allö quoi! Orange, vous êtes sûrs que vous êtes dans la communication?!…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Wunderlist 3 est en approche
Wunderlist 3 est en approche

6wunderkinder vient d’annoncer une très bonne nouvelle. Wunderlist 3 sera bientôt disponible, avec pas mal de nouveautés à la clé.

Fermer